Glycémie à jeun : quand faut-il la surveiller ?

© Istock

Le diabète est une maladie chronique et fréquente qu'il faut savoir dépister et traiter rapidement. Le dépistage se fait par une simple prise de sang avec un dosage de la glycémie à jeun. Il doit être réalisé régulièrement.

PUB

Pourquoi faut-il surveiller sa glycémie à jeun ?

La glycémie à jeun permet de surveiller le taux de glucose dans le sang. Lorsque celui-ci est élevé, il est possible qu'un diabète soit en train de s'installer. La glycémie à jeun peut se surveiller de deux façons : soit par un dextro (glycémie capillaire), très rapide, soit par une prise de sang. La surveillance de la glycémie est importante chez les sujets à risque (antécédents familiaux de diabète, surpoids), chez les femmes enceintes (risque de diabète gestationnel) et chez les sujets prenant certains médicaments au long cours comme les corticoïdes qui peuvent provoquer un diabète cortico-induit.

PUB
PUB

Que faire quand sa glycémie à jeun est élevée ?

Lorsque la glycémie à jeun est élevée, des examens complémentaires sont nécessaires pour vérifier si un diabète est présent. Un contrôle de la glycémie doit être fait à plusieurs reprises et si elle reste élevée, alors le diabète est probable. Un bilan rénal complet doit être effectué. Chez la femme enceinte, on propose une hyperglycémie provoquée par voie orale pour confirmer la présence d'un diabète gestationnel. Lorsque le diagnostic est posé, un régime alimentaire pauvre en sucres et un traitement adapté sont nécessaires ainsi qu'une éducation du patient à sa maladie.

Publié le 10 Janvier 2019
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
Source : Ma glycémie, Fédération Française des Diabétiques
Les valeurs cibles de glycémie, Diabète Québec