Glaucome : les symptômes d'une hypertension oculaire

© Istock
La tension oculaire est normale lorsqu'elle est comprise entre 10 et 20 mmHg. Au-delà, on parle d’hypertension oculaire. Quels sont les symptômes d’une tension oculaire excessive ? À quoi est-elle due ?
PUB

À quoi reconnaît-on l’hypertension oculaire ?

C'est un trouble ophtalmique relativement difficile à détecter précocement parce qu’il n’occasionne pas de signes cliniques probants en deçà des 40 mmHg. Néanmoins, certaines tensions oculaires sont tellement importantes qu’elles vont provoquer des douleurs oculaires induites par l’obstruction du filtre d’évacuation de l’humeur aqueuse. À celles-ci peuvent s’ajouter des œdèmes, une rigidification du globe oculaire, un larmoiement anormal, une vision floue, des maux de tête ou encore une inflammation de l’œil (œil rouge). Attention, il ne faut pas confondre hypertension artérielle et hypertension oculaire qui sont deux troubles totalement distincts.

PUB
PUB

Hypertension oculaire et glaucome, quel lien ?

Le glaucome est une pathologie oculaire caractérisée par la dégénérescence du nerf optique. Dans la majorité des cas, l’atteinte neurologique résulte d’une pression intraoculaire trop importante qui va altérer le fonctionnement de la structure nerveuse. Or, le nerf optique est chargé de transmettre les différentes informations visuelles à notre cerveau. En l’absence d’une prise en charge destinée à réduire une hypertension ophtalmique, le risque de glaucome est donc accru. À terme, c’est le champ visuel qui peut être détérioré durablement.

Publié le 01 Août 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé