Ginkgo
Le ginkgo (Ginkgo biloba) est réputé renforcer la mémoire et la concentration en améliorant la circulation sanguine notamment au niveau cérébral.
© Istock
Sommaire

Ginkgo et circulation sanguine

Les feuilles de ginkgo ont un effet positif sur la circulation sanguine : les flavonoïdes qu’elles contiennent ont une action vasodilatatrice, augmentent le tonus veineux et diminuent la perméabilité capillaire. C’est pourquoi le ginkgo est recommandé dans le traitement de maladies veineuses mais aussi dans la maladie (ou syndrome) de Raynaud (trouble de la circulation sanguine au niveau des extrémités). L’OMS recommande le ginkgo contre les vertiges et les acouphènes d’origine circulatoire, ainsi qu’en traitement post-phlébite.

Le ginkgo en pratique

Le ginkgo se présente le plus souvent sous la forme de gélules d’extraits secs normalisés. Il est recommandé de consommer le ginkgo de façon prolongée pour obtenir un résultat probant.

Vous pouvez également le consommer en infusion : 1 cuillérée à café de feuilles séchées pour un bol (environ 250 ml), laissez infuser une dizaine de minutes.

La phytothérapie n’utilise que les feuilles du ginkgo mais l’amande du fruit est consommée grillée ou bouillie dans les pays asiatiques. Elle aurait également des vertus médicinales : entière elle est expectorante et sédative, et la pulpe vermifuge.

Le ginkgo peut être associé au bacopa pour la concentration et la mémoire, ainsi qu’au marronnier d’Inde ou à l’hamamélis pour la circulation sanguine et veineuse.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :