Gastro-entérite pendant la grossesse : quels médicaments autorisés ?

Publié le 24 Avril 2018 par La Rédaction E-Santé
Une gastro-entérite pendant la grossesse doit être prise en charge, car le risque de déshydratation peut avoir un retentissement sur le bébé. Cependant, tous les médicaments ne sont pas autorisés chez la femme enceinte, en raison du risque malformatif de certains d'entre eux.
PUB
© Istock

Quels sont les signes de la gastro-entérite pendant la grossesse ?

PUB

Pendant la grossesse, une gastro-entérite provoque des diarrhées qui peuvent être plus ou moins abondantes en fonction du terme. En effet, la constipation, fréquente en fin de grossesse, peut ralentir l'apparition des diarrhées. La gastro-entérite peut également provoquer des nausées et des vomissements abondants ainsi que de la fièvre. La femme enceinte est souvent très fatiguée et présente des douleurs abdominales. Le risque de déshydratation est à surveiller pour éviter les complications pour le bébé.

PUB

Quels médicaments contre la gastro-entérite sont autorisés pendant la grossesse ?

Dans la mesure du possible, il est toujours préférable de limiter les prises médicamenteuses pendant la grossesse. Au cours d'une gastro-entérite, quand les symptômes sont trop violents, on peut proposer de la diosmectite pour calmer les diarrhées, et du paracétamol pour lutter contre la fièvre. Certains antivomitifs sont autorisés mais à n'utiliser qu'en cas de vomissements très abondants. Enfin, des antispasmodiques peuvent être proposés pour lutter contre les douleurs abdominales. Un régime alimentaire pauvre en fibres et une bonne hydratation peuvent parfois suffire.

La rédaction vous recommande sur Amazon :