Français satisfaits de leur médecin

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 11 Septembre 2002 : 02h00
Selon un sondage BVA réalisé auprès de plus de 1.000 personnes, 93% des Français sont satisfaits de la relation qu'ils entretiennent avec leur médecin ; 49% n'ont même aucun reproche à formuler.
PUB

Il s'agit d'un sondage téléphonique commandé par le magazine Vivre Plus, auprès d'un échantillon de 1.004 personnes âgées de 18 ans et plus.

  • 93% des Français, plus d'un sur dix, sont satisfaits de leur médecin.
  • 60% se déclarent même très satisfaits. Se sont majoritairement des femmes (66% contre 53% des hommes) et des plus de 65 ans (67% contre 49% des jeunes de 15-25 ans). Cette très grande popularité des médecins par les femmes et les personnes âgées est particulièrement intéressante car ce sont justement les deux populations ayant les contacts les plus fréquents avec les médecins : les femmes notamment en raison du suivi gynécologique et des consultations des enfants, et les personnes âgées pour leurs fréquents soins.
  • 49% des personnes interrogées n'ont aucun reproche à formuler envers leur médecin.
  • Cependant 13% jugent que le médecin ne prend pas suffisamment de temps pour les ausculter.
  • 12% aimeraient qu'il soit plus disponible.
  • 66% des patients souhaiteraient que leur médecin les écoute davantage.
  • 62% attendent plus d'explications et de détails sur leur pathologie.
  • Seuls 39% voudraient une disponibilité de leur médecin à toute heure de la journée et 38% qu'il se déplace à domicile.
  • Pour 79% des Français, soit une large majorité, la revalorisation à 20 euros de la consultation des généralistes est justifiée. Parmi les patients non satisfaits, ils sont quand même un sur deux à juger cette augmentation légitime.
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 11 Septembre 2002 : 02h00
Source : Sondage BVA pour le magazine Vivre Plus, résultats publiés le 20 août 2002.
PUB
PUB
A lire aussi
Vieillir en bonne santé : ce qu’on nous prépare !Publié le 02/12/2015 - 13h34

Dans son rapport  « Prévention de la dépendance liée au vieillissement » adopté le 24 novembre dernier, l’Académie Nationale de Médecine livre ses recommandations aux pouvoirs publics sur les actions souhaitées de prévention et d’éducation à la santé destinées à réduire les...

Mars bleu : le mois du cancer colorectalPublié le 07/03/2013 - 11h43

Le mois de mars est entièrement dédié au cancer colorectal, à l’instar d’octobre rose vis-à-vis du cancer du sein. Cette année, les autorités orientent leur campagne sur les inégalités d’accès et de recours au dépistage de ce cancer.

Plus d'articles