Forums e-sante : arrêt du tabac, conseils et témoignages

Les forums e-sante sur le tabac abondent de témoignages de réussites, d'échecs, de drames… Ils aident tous les participants, qu'ils soient actifs en postant des messages ou de simples lecteurs. Si vous êtes fumeurs, ex-fumeurs ou conjoints de fumeur, participez vous aussi.

Dix extraits de témoignages postés sur les forums tabac e-sante

« A chacun son style, Personnellement, je fumais plus de 30 cigarettes par jour... Un beau jour (à 3 heures du matin) : une grosse douleur, une très très grosse douleur, c'était un infarctus. Médecin, ambulance, hôpital (à propos en ce cas appelez tout de suite le 15, vous gagnez du temps et de la vie). Ca m'a coupé l'envie du tabac comme on dit. On se sent mieux, on sent les odeurs de la vie, le porte-monnaie se vide un peu moins. A ce jour, ma dernière clope remonte à il y a presque 6 ans (le 9 décembre 2000), j'ai des collègues et des amis qui fument à côté de moi, je les plains mais je n'y pense plus pour moi. Bon courage à celles et ceux qui décident de le faire volontairement. »« J'ai arrêté de fumer il y a 2 ans et demi, je suis super contente. Je pensais que ça serait plus dur que ça ne l'a été. Enfin il faut dire que je me suis aidée avec des patchs pendant deux mois mais j'ai eu du résultat. De toute façon je pense que peu importe la méthode c'est le résultat durable qui compte. Bon courage à ceux qui viennent de commencer, tenez bon on peut y arriver... »« J'ai arrêté de fumer il y a quelques mois grâce au bout de chou que je portais. Ce n'était pas la première mais la 4e au moins. J'ai essayé seule puis avec les patchs puis les gommes puis seule et c'était la solution pour moi. Mais le secret c'est le changement d'habitude. J'ai arrêté de travailler car j'ai déménagé. Donc fini ces habitudes du lever, une clope après tel client, une autre à la pause, etc. De simples vacances peuvent faire l'affaire Il y a des jours difficiles, mais je tiens () Aujourd'hui je suis fière de moi et surtout quand les fumeurs sont autour de nous je n'y pense pas pour moi mais pour ma fille. Je ne veux pas qu'elle respire cette toxine. » « Bon courage à toutes et à tous,Je vais bientôt fêter mes 11 ans sans tabac après 15 ans de tabagisme, et quel bonheur ! Pour arrêter, j'ai réduit ma consommation de tabac de moitié pendant 3 mois (je suis passée de 30 à 15 cigarettes par jour) ; puis je suis allée voir un médecin généraliste qui pratiquait l'hypnose, et depuis... plus rien. Les trois/quatre premiers mois ont été durs, je pleurais tout le temps, j'ai perdu 6 kg. Puis petit à petit, tout est rentré dans l'ordre. Alors tenez bon, cela vaut le coup. Il n'y a pas de recette miracle, à chacun de trouver celle qui convient. »« J'ai arrêté de fumer depuis 20 ans. Cela fut très dur, mais j'y suis arrivé. Bien sûr, j'ai un petit peu grossi, mais je me sens tellement mieux. Pour me motiver un peu plus, je me fais une cagnotte : tous les jours je mets 3 euros, cela me permet de me faire d'autres plaisirs (que la cigarette). »« Je ne vais pas pouvoir t'aider... car ne pas grossir en arrêtant de fumer, je n'ai pas su faire ! Mais je me dis que l'on ne peut pas mourir à cause de quelques kilos en trop !? Donc, une fois le problème de la cigarette réglé, on s'occupe des kilos. Chaque chose en son temps. Je pensais très mal vivre le fait de prendre du poids en arrêtant de fumer, mais finalement je suis tellement contente de ne plus fumer que je me dis que ce n'est pas si grave que ça. Maintenant, je vais donc m'occuper de mon poids ! C'est mon nouvel objectif. »« Cela fait 3 ans que j'ai arrêté, après mon infarctus. Je suis content de ne plus être esclave de cette drogue !!! Allez courage à tous ceux qui veulent arrêter. »« Quelqu'un a dit (je crois que c'est Sacha Guitry) « s'arrêter de fumer c'est la chose la plus facile au monde, je le sais je me suis arrêté plus de mille fois ! » Ca résume bien toute la difficulté d'y arriver une bonne fois pour toutes. Pour ma part, j'attaque ma 12e année sans tabac. J'ai fait dernièrement un infarctus et je me dis que j'ai bien fait d'anticiper parce qu'il y aurait de fortes chances pour que je ne sois plus là aujourd'hui, afin d'en parler ! »« J'ai arrêté de fumer le 21 février 2005 vers minuit ; j'ai parlé longuement à ma dernière cigarette ; et depuis je n'en ai pas retouché une seule. J'ai refait ma vie et mon compagnon avait peur pour ma santé. J'avais des problèmes d'extinction de voix. J'ai donc décidé d'arrêter de fumer avec l'aide de mon ami et du centre anti-tabac : patchs, destressants, etc., et toujours un suivi humain pour aider dans les moments noirs. Bien sûr j'ai pris du poids mais seulement à l'arrêt des patchs. () Aujourd'hui, j'essaie de faire machine arrière mais il est bien plus dur pour moi de perdre du poids que de ne plus fumer !!! Le jour où j'ai pris ma décision d'arrêter, c'était clair, ferme et définitif dans ma tête et lorsque des envies irrépressibles se sont fait sentir, c'était un non catégorique qui me venait à l'esprit. Ne jamais céder à la moindre petite envie ou c'est l'échec assuré (du moins en ce qui me concerne). Je crois que chacun doit adapter à sa propre personnalité, la ou les méthodes qui vont lui convenir. »« Bonjour Deux ans et trois mois sans tabac... Une vieille envie de ne plus être dépendante qui traînait. J'ai attendu d'être prête dans ma tête et j'ai fait un pari avec moi-même et avec mon chéri : " si j'ai mon concours de prof, j'arrête de fumer ". Lui a renchéri : "Si tu arrêtes de fumer, je t'épouse." En deux ans, un mariage et un bébé plus tard, que du bonheur ! Des fois, l'envie de cloper est là (comme maintenant ! Tiens !). Bah, je vais aller voir mon bout de chou et tout ira mieux ! »

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :