Foot et shopping, deux activités pas si anodines

C'est le temps de la coupe du monde de foot... et des soldes d'été. Les hommes regardent les matchs et les femmes font leur shopping. Caricature ? Pas si sûr, ces activités, apparemment sans grand intérêt culturel, ont pourtant peut-être une plus grande importance qu'on ne l'imagine.
PUB

foot ou shooping ?

La plupart des hommes adorent regarder les matchs de foot. Et ceux qui n'apprécient qu'à moitié préfèrent en général un autre sport, le rugby par exemple. Et la plupart des femmes préfèrent le shopping, surtout en période de soldes. On peut observer dans les deux cas des conduites hystériques, des bagarres

Foot et shopping : activités superficielles ?

Pourquoi accorder une telle importance à des choses qui semblent superficielles ?

C'est qu'elles nous sont très utiles pour nous ancrer dans notre masculinité ou notre féminité.

Depuis notre naissance, une fois que nous avons compris de quel sexe nous sommes, nous avons besoin de nous y sentir bien. Ainsi, les petits garçons détestent qu'on les prennent pour une fille, ils veulent les cheveux courts. Julien, 6 ans, à qui sa maman offre un échantillon de « parfum pour homme » qu'on lui a donné dans un grand magasin ne se sent plus de joie. « Ton parfum, il sent bon maman », dit-il, « mais, c'est du parfum pour femme. Moi, le mien, c'est du parfum pour homme » expose-t-il avec fierté.

PUB
PUB

Chaque acte qui l'assure dans sa masculinité lui fait du bien. Et cela devient encore plus fort à la puberté, âge auquel le corps change tellement qu'il est parfois difficile de se reconnaître. À ce moment, il va donc traîner avec sa bande de potes car vivre avec des pairs lui permet de réaffirmer sa virilité, de s'y sentir bien.

Pour les filles, on peut faire le parallèle. Les petites filles aiment les cheveux longs, les bijoux et le maquillage, non parce qu'elles sont futiles, mais parce qu'elles ont besoin de sentir qu'elles font vraiment partie du club des femmes. À la puberté, elles ont besoin de leurs copines pour se motiver mutuellement à devenir des femmes et l'assumer.

Et puis, à l'âge adulte, nous avons beau nous sentir vraiment homme ou femme, nous avons besoin, régulièrement de « piqûres de rappel » qui nous font du bien. Pour les hommes, cela peut être de regarder un match de foot avec les copains, de hurler quand il y a un but. Car le foot c'est viril ! L'objectif n'est-il pas de gagner contre un adversaire et de faire pénétrer un objet au bon endroit ?

Pour les femmes, ancrer sa féminité peut passer par faire les soldes entre amies. Essayer des vêtements qui mettent en valeur les courbes du corps, se sentir belle et féminine, voilà qui fait du bien à tout âge.

Et ce n'est peut-être pas un hasard si cela se produit au tout début de l'été, période très propice aux amours. Autant être à l'aise dans son corps sexué pour bien vivre cette période de l'année !

Publié par Dr Catherine Solano le Lundi 03 Juillet 2006 : 02h00