Les femmes de 85 ans, intellectuellement plus performantes !

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 23 Juillet 2001 : 02h00
Selon les résultats d'une étude néerlandaise, les femmes de plus de 85 ans ont des capacités intellectuelles et de mémorisation supérieures à leurs homologues masculins du même âge.
PUB

L'influence du sexe sur les capacités d'apprentissage et de mémorisation étant mal connue, des chercheurs néerlandais se sont lancés dans une évaluation, puis une comparaison de ces fonctions chez des hommes et des femmes de plus de 85 ans. Dans cette tranche d'âge, on sait toutefois que le nombre d'hommes ayant bénéficié d'une éducation secondaire est nettement supérieur à celui des femmes et qu'un faible niveau scolaire est associé à de moindres capacités intellectuelles.

Près de 600 sujets (397 femmes et 202 hommes) nés entre 1912 et 1914 ont reçu un questionnaire. Après analyse fine, certaines différences en fonction du sexe sont apparues : les femmes vivent plus souvent en institution, elles sont plus nombreuses à avoir perdu leur conjoint et leur niveau d'éducation était plus faible. En revanche, si les scores moyens aux tests mentaux sont identiques dans les deux sexes, les femmes souffrent plus souvent de maladies mentales.

Des capacités mnésiques accrues chez les femmes

PUB
PUB

Toutefois, chez les sujets ne souffrant pas de troubles mentaux majeurs (316 femmes et 184 hommes), l'évaluation de la fonction de la mémoire, montre chez les femmes une plus grande rapidité de réponse aux tests et des scores moyens plus élevés par rapport aux performances masculines. Ainsi, 33% des femmes de plus de 85 ans possèdent une bonne vitesse de mémorisation, contre 28% des hommes. De plus, elles sont 41% à être dotées d'une bonne mémoire, contre 29% chez les hommes.Malgré un niveau d'éducation plus faible, les femmes âgées possèdent donc de meilleures capacités mnésiques. Selon une des explications avancées, il pourrait s'agir d'une moindre fréquence de troubles comme l'athérosclérose chez les femmes !

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 23 Juillet 2001 : 02h00
PUB
PUB
A lire aussi
Alzheimer : des tests de dépistagePublié le 21/04/2004 - 00h00

La maladie d'Alzheimer est une pathologie qui progresse silencieusement durant plus d'une vingtaine d'années avant qu'apparaissent les symptômes. Afin d'établir le diagnostic avant le stade de démence, une série de tests vient d'être mise au point.

Trop d’alcool fragilise la mémoirePublié le 27/01/2014 - 07h30

Boire trop d’alcool tous les jours, surtout à partir de 50 ans, finit par détériorer la mémoire de manière mesurable.Cette hypothèse, étayée par de nombreux arguments, est maintenant confirmée par l’Inserm qui en apporte la preuve avec une étude ayant suivi plus de 5000 hommes et plus...

Vieillissement réussi : place aux nonagénaires !Publié le 08/10/2001 - 00h00

Alors que l'âge avancé est souvent synonyme de maladie et de dépendance, les nouvelles générations profitent aujourd'hui de l'allongement de la durée de vie sans incapacité. A 80 ans et plus, vieillir en pleine forme n'est plus l'exception, mais devient au contraire une vraie réalité...

Plus d'articles