Faut-il avoir peur de l'épisiotomie ?

Publié par Julie Luong, journaliste santé le Lundi 11 Juin 2012 : 00h00
Mis à jour le Jeudi 14 Juin 2012 : 10h05

L’épisiotomie lors de l’accouchement est souvent redoutée par les femmes. Il est vrai qu'elle n'est pas toujours une partie de plaisir…

Pour autant, cette intervention est pratiquée dans le but de réduire les risques pour la mère et l’enfant.

Petit point pour mieux connaître l'épisiotomie...

PUB

Qu’est-ce que l’épisiotomie ?

L’épisiotomie est une intervention courante durant un accouchement.

Elle consiste à inciser le périnée au niveau de la vulve pour éviter sa déchirure au moment du passage du bébé.

Cette incision se fait vers l’arrière, et en diagonale afin d’éviter de se rapprocher de l’anus.

Elle est généralement pratiquée au moment où la tête du bébé est visible.

L'épisiotomie n’est pas douloureuse à proprement parler : soit les contractions "masquent" la douleur due à l’incision, soit la future maman est déjà sous péridurale. Une anesthésie locale peut cependant être pratiquée si c'est nécessaire… Tout dépend du ressenti au moment venu.

Après l’accouchement, lincision est recousue sous anesthésie locale (lorsqu’il n’y a pas eu de péridurale). Trois à quatre points de suture suffisent.

PUB
PUB

L'épisiotomie, une intervention fréquente

L’épisiotomie est une intervention fréquente mais pas systématique.

En France, on estime qu’elle est pratiquée chez 70% des femmes lors d’un premier accouchement. Il existe sans doute des cas où l’épisiotomie pourrait être évitée mais ils sont minoritaires.

La plupart du temps, l’épisiotomie est pratiquée pour la bonne cause, c’est-à-dire pour préserver la santé de la mère et de l’enfant !

Les situations suivantes justifient ainsi le recours à l’épisiotomie :

  • Un bébé en danger :

    si l’on constate que le rythme cardiaque du bébé diminue, ce qui indique une souffrance, il faut accélérer l’expulsion artificiellement en administrant de l’ocytocine.

    Le périnée n’a donc pas le temps de se distendre naturellement.

    Une épisiotomie est alors indispensable pour éviter le déchirement.

  • Le recours aux forceps :

    les accouchements sous péridurale sont aujourd’hui de plus en plus fréquents...

    Or, la péridurale diminue la sensation de poussées. Dans 7 à 8% des accouchements, les forceps sont donc utilisés pour tourner et extraire le bébé. L’épisiotomie est nécessaire pour cette manœuvre.

  • La mauvaise position du bébé :

    lors d’une présentation par le siège ou d’un mauvais infléchissement de la tête, l’épisiotomiesera souvent le seul moyen de faire place au bébé.

  • Les jumeaux :

    deux pour le prix d’un ?

    Dans ce cas, difficile également de faire l’impasse sur l’épisiotomie...

Publié par Julie Luong, journaliste santé le Lundi 11 Juin 2012 : 00h00
Mis à jour le Jeudi 14 Juin 2012 : 10h05
Source : Dr Isabelle Masson, gynécologue au CHR Citadelle de Liège
PUB
PUB
A lire aussi
L'épisiotomiePublié le 20/01/2004 - 00h00

C'est souvent au moment le plus intense de l'accouchement, quand le bébé sort enfin, que peut se poser le problème d'une épisiotomie. Cette « coupure » du périnée n'est en fait pas systématique et n'est nécessaire que dans certains cas particuliers.

Pour ou contre l'épisiotomie systématique ?Publié le 19/12/2005 - 00h00

La question n'a plus lieu d'être, le débat est clos. Le Collège national des gynécologues et obstétriciens français vient de trancher : l'épisiotomie systématique augmente les douleurs après l'accouchement tout en ne réduisant pas le risque ultérieur d'incontinence urinaire ou de descente...

La césarienne, une intervention de plus en plus fréquentePublié le 16/07/2001 - 00h00

Les accouchements par césarienne sont de plus en plus nombreux dans notre pays. Réalisés pour préserver la vie de la maman et du bébé, ils ont des indications bien précises, posées avant l'accouchement (césariennes programmées) ou au cours de celui-ci (césariennes en urgence). Il s'agit...

Accouchement : êtes-vous prête ? Publié le 15/10/2010 - 12h36

Après neuf mois de grossesse, l’accouchement est l’ultime étape avant l’arrivée de bébé. Césarienne, épisiotomie, péridurale, contractions, perte des eaux… Que signifient exactement tous termes ? Faites le point.

Plus d'articles