Faut-il avoir peur de l'épisiotomie ?
Sommaire

Peut-on éviter les épisiotomies ?

De nombreuses femmes redoutent l’épisiotomie.

Néanmoins, cette intervention représente souvent un moindre mal par rapport à ce qu'elle évite (déchirure naturelle sévère, risque pour le bébé...).

Le tout est d’être bien informée: n’hésitez pas à évoquer ce sujet de l'épisiotomie avec votre gynécologue avant l’accouchement !

Vous pouvez par exemple lui exprimer votre désir d’un accouchement le plus "naturel" possible. Il est important de privilégier le rapport de confiance avec votre spécialiste.

Par ailleurs, si l’épisiotomie n’est pas toujours prévisible ni toujours évitable, un bébé de poids normal diminue les risques d’y avoir recours. Il est donc conseillé de ne pas prendre trop de poids pendant la grossesse : un bébé de quatre kilos risque de se frayer difficilement un passage...

Episiotomie et rapports sexuels

L’avantage est que la zone du vagin cicatrise généralement très bien.

Après l’épisiotomie, les rapports sexuels pourront généralement être repris dans les quatre à six semaines.

Pour éviter la douleur, utilisez un lubrifiant et allez-y en douceur... Un premier rapport douloureux peut en effet refroidir les partenaires et rendre les suivants plus difficiles. Avec un peu de patience, les choses devraient très vite rentrer dans l’ordre...

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Dr Isabelle Masson, gynécologue au CHR Citadelle de Liège