Fashion victime : mode ou santé, faites les bons choix !

La question est de savoir si la mode est compatible avec la santé. Une femme scientifique vient de lister les accessoires dangereux pour la santé des femmes. Pour votre dos, pour échapper aux infections, voire aux allergies, suivez ces quelques recommandations.
PUB

Santé : Quels sont les accessoires de mode dont il faut se méfier ?

Le sac à main : mal au dos et aux cervicales, doublé d'un risque d'infection !

Cet accessoire indispensable est souvent beaucoup trop lourd. À force d'y entasser parapluie, papiers ou factures en tout genre, trousse de maquillage, téléphone et autre notebook, le dos et le cou risquent d'en souffrir. Alors un conseil, pesez votre sac et limitez-vous à 5 kg maxi.

L'autre grand danger du sac à main est qu'il véhicule toutes sortes de microbes (porte-monnaie, croissant, sandwich, maquillage…). Or, nombre de ces bactéries sont potentiellement responsables de gastro, d'infections urinaires, de méningites. Alors un 2e conseil, faites régulièrement le ménage dans votre sac et nettoyez-le souvent, à l'extérieur comme à l'intérieur.

PUB
PUB

Les talons hauts : des chevilles douloureuses aux oignons…

Bien connus des podologues, les talons hauts sont à l'origine d'oignons ou hallux valgus. Qu'est-ce que c'est ? Il s'agit d'une déformation du pied : le gros orteil dévie de façon exagérée, provoquant douleurs et difficultés à se chausser. Le problème est que seule la chirurgie peut y remédier.

Mais les escarpins hauts perchés, si élégants soient-ils, génèrent aussi des douleurs au niveau des chevilles et des genoux. Parfois aussi, le dos trinque.

Donc pour éviter la consultation orthopédique, revenez aux chaussures plates. Le talon idéal fait 2 à 3 centimètres et dans son soulier, il faut pouvoir bouger les orteils !

Les bijoux : attention aux allergies

Évitez les bijoux en nickel. Ce métal est responsable d'allergies à l'origine de démangeaisons et d'une rougeur de la peau. Certes, porter des bijoux en or est idéal, mais il existe d'autres matériaux non allergènes comme le platine ou l'acier trempé.

Les faux ongles sont à éviter

Ongles fragiles ou tout simplement par coquetterie, la tentation de porter des faux ongles en acrylique est grande. Pourtant, il est préférable de résister ! Le moindre choc peut les faire se décoller, tandis qu'une légère erreur au moment de la pose peut faire bouger l'ongle naturel. Enfin, les germes se logent entre l'ongle naturel et l'ongle acrylique avec pour résultat un risque d'infection fongique ou bactérienne.

Même en matière de mode, sachez discerner ce qui est bon pour vous de ce qui pourrait mettre votre santé en danger.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 05 Octobre 2009 : 02h00
Source : Shazia Khan, Université de Loyola, États-Unis, septembre 2009, www.loyolamedicine.org ; Le Quotidien du Médecin, 18 septembre 2009.