Faire du rugby sans se blesser, il suffit de respecter les règles !

Cette analyse publiée dans le Bulletin épidémiologique conclut que les joueurs amateurs de rugby peuvent éviter un certain nombre de blessures, en respectant davantage les règles du jeu.
PUB

Les risques de blessures au rugby

Cette étude épidémiologique a été réalisée à la demande de la Fédération française de rugby. Elle a consisté à recueillir puis à analyser toutes les déclarations d'accidents et de blessures survenues durant la saison 2005 chez des amateurs de rugby participant au championnat de France (division fédérale 1A). L'objectif, définir les mesures préventives efficaces. Durant cette saison sportive, 16% des 240 blessures signalées ont eu lieu lors de situation de brutalité ou de jeu irrégulier, suggérant que la mise en place de mesures préventives passe par un meilleur respect des règles, au niveau individuel et collectif. Certaines phases de jeux étant clairement plus à risque que d'autres, comme le plaquage, on pourrait même souhaiter une révision des règles (interdictions des plaquages hauts).

PUB
PUB

Le poste le plus risqué au rugby : 3e ligne

Cette analyse montre également que certains postes sont beaucoup plus à risque que d'autres. Les blessures sont les plus fréquentes chez les 3e ligne et les trois-quarts, et les plus graves chez les piliers et encore chez les 3e ligne. Quant à la nature des blessures, les lésions musculaires des membres inférieurs, du genou et de la cheville arrivent en tête, avec un risque élevé de récidives. Les lésions du rachis, très redoutées, sont rares.

Publié le 07 Avril 2008
Auteurs : Dr Philippe Presles
Source : Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH), 12-18 mars 2008.