Le fabuleux potentiel des cellules souches et des biothérapies
Sommaire

Guérison complète de l'incontinence de stress à l'aide de cellules souches

Le principe est d'utiliser des cellules indifférenciées, dites cellules souches, lesquelles ont conservé la capacité de se multiplier et de produire des cellules matures spécifiques en fonction de leur environnement. Un superbe exemple du potentiel de la technique des cellules souches a été décrit dans le domaine de l'incontinence urinaire de stress dès 2007.

Globalement, cette maladie est due à un dysfonctionnement du sphincter urétral. Les chercheurs ont réalisé des biopsies musculaires, à partir desquelles des cellules souches (des myoblastes obtenus à partir du muscle et des fibroblastes obtenus à partir du tissu de soutien) ont été isolées et mises en culture. Injectées au niveau du sphincter, elles aident le muscle du sphincter à se régénérer et la muqueuse à se reconstruire. Après douze mois, 38 femmes ainsi traitées sur 42 sont devenues complètement continentes !

Les thérapies cellulaires expérimentales se multiplient

Depuis, de tels traitements expérimentaux se sont multipliés. Trois sources de cellules souches sont essentiellement utilisées : moelle osseuse, muscle strié et tissu adipeux. Le principe général est toujours le même, il consiste à extraire ces cellules souches du tissu d’origine et de réaliser une greffe autologue au niveau du sphincter urinaire. Sur place, les cellules greffées se différencient en cellules musculaires et des connexions nerveuses se reconstituent. Les taux de continence obtenus varient selon les études de 12 à 79 %, et de 13 à 66 % pour l’amélioration de la qualité de vie. Les résultats sont très encourageants, avec peu d’effets secondaires.

#E# En conclusion, les recherches se poursuivent activement et l'on essaie d'appliquer ces techniques hautement performantes à de nombreuses autres pathologies, allant des cancers à toutes les maladies inflammatoires.

En pratique, les progrès thérapeutiques avancent très vite et de plus en plus de malades peuvent en bénéficier.#E#

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :