Existe-t-il une bonne façon de maigrir ?

L'ANSES (Agence nationale de sécurité alimentaire) a publié un rapport sur les régimes amaigrissants, mettant à juste titre au pilori la plupart d'entre eux, et rendu un avis recommandant la prise en charge par un médecin nutritionniste ou un diététicien de toute personne trop grosse.

Quand et comment doit-on maigrir ? Bilan.

PUB

Poids idéal, poids rêvé et poids fantôme

Le poids idéal, c'est celui qui correspond à votre morphologie.

Il se calcule selon la peu pratique formule de l'Indice de Masse Corporelle.

Pour un grand nombre de femmes légitimement influencées par la mode actuelle qui gomme, sinon les fesses, du moins le ventre et les cuisses rebondis, ce poids idéal ne convient pas. Elles rêvent donc d'un poids qui correspond à leur envie d'un corps mince de partout, sauf de la poitrine puisque les gros seins sont à la mode. Il s'agit alors d'éliminer entre 3 et 5 kilos, de préférence ceux qui sont situés à partir de la taille, celle-ci devant être évidemment fine.

Lorsque le printemps arrive, que les vêtements ne vont plus être là pour dissimuler ces amas graisseux détestés, elles s'attaquent à la chasse à ces kilos qui ne sont pas vraiment superflus puisque physiologiques. Elles entreprennent un régime amaigrissant, celui qui a marché sur une copine, celui qui est à alors la mode ou qui fait fureur sur Internet. Si elles en ont les moyens, elles vont dans un institut de beauté se faire masser, papouiller, électrostimuler, mésothéraper, lipolyser etc. Les plus courageuses font du Pilate ou du vélo.

PUB
PUB

Et elles maigrissent.

MAIS toutes ces femmes qui rêvent d'un poids qui n'est pas vraiment le leur et reprennent inévitablement les kilos perdus dans un laps de temps plus ou moins long.

C'est l'effet yo-yo, dont les dangers sont largement dénoncés depuis des dizaines d'années et qui, trop souvent, mène bel et bien à l'obésité.

Et puis, il y a celles qui sont perpétuellement à la poursuite d'un poids fantôme très éloigné de leur poids idéal. Elles sont en permanence "au régime", s'affament, avalent pilules et tisanes amaigrissantes, vivent dans la hantise du truc qui fait grossir et… se ruinent la santé.

Des kilos vraiment en trop

Si vous êtes de celles qui à force d'accumuler les régimes amaigrissants de toutes sortes, et êtes maintenant aux prises avec un gros paquet de kilos en trop, il est indispensable d'aller consulter un médecin nutritionniste ou un diététicien, de façon à faire le point de ce qui ne va pas, de vérifier si cette prise de poids n'a pas de répercussion sur votre santé.

L'un ou l'autre vous recommandera alors un régime équilibré, personnalisé en fonction de vos goûts, de vos impératifs sociaux et il vous incitera à vous bouger : il vous remettra dans le droit chemin.

Et si vous vous bougez suffisamment pour bien augmenter votre dépense énergétique, vous maigrirez alors doucement et sans danger. Et vous prendrez de bonnes habitudes alimentaires qui vous empêcheront de regrossir.

Publié le 27 Mai 2011 | Mis à jour le 03 Avril 2014
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
Source : www.
Voir + de sources
anses.fr ; Heshka S, Greenway F ; Self-help weight loss versus a structured commercial program after 26 weeks: a randomized controlled study 2000 Sep;109(4):282-7.