Excès de café : fausse-couche précoce !

Publié le 08 Janvier 2001 à 1h00 par Dr Philippe Presles
En début de grossesse, une consommation importante de café augmente le risque de fausse-couche précoce, entre la 6ème et la 12ème semaine.

En comparant un groupe de femmes touchées par une fausse-couche spontanée précoce (entre la 6ème et 12ème semaine), à des sujets témoins ayant été jusqu'au terme de leur grossesse, une équipe suédoise a suspecté un rôle négatif de la caféine. En effet, les femmes ayant fait une fausse-couche étaient celles qui consommaient la plus grande quantité de café.

Parmi les non-fumeuses, le risque de fausse-couche est de 1,3 avec une absorption de 300mg de caféine; il passe à 2,2 avec 500mg. En revanche, ce phénomène n'est pas observé chez les fumeuses, suggérant une interaction entre caféine et nicotine. Selon les auteurs, la consommation de caféine accroît le risque de fausse-couche, mais uniquement chez les femmes non-fumeuses.Il est donc préférable de ne pas abuser du café, surtout lorsque l'on est enceinte, et bien sûr de ne pas fumer !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Cnattingius, N. Engl. J. Med., 2000, 343: 1839-1845.