Eruption cutanée allergique : comment identifier l'allergène en cause ?

© Istock
L’allergie, ou hypersensibilité, est une réponse disproportionnée de l’organisme en présence d’un allergène. Cela se manifeste notamment par une éruption cutanée, au départ sur le visage, puis progressivement sur le reste du corps. Heureusement, il existe des examens pour identifier l’allergène en cause et permettre de cibler le traitement.
PUB

Éruption cutanée allergique : les tests cutanés

Pour identifier l’allergène en cause dans l’éruption cutanée, le médecin allergologue peut pratiquer un test cutané indolore aussi appelé Prick test. Ce test consiste à déposer sur l’avant-bras du patient de petites gouttes des principaux allergènes et de piquer avec une aiguille à travers ces gouttes pour observer la réaction de l’organisme. Après 10 à 20 minutes, en cas d’allergie, un petit bouton se forme à l’endroit de la piqûre et des démangeaisons apparaissent. Pour confirmer le résultat, un deuxième Prick test est effectué.

PUB
PUB

Identifier l’origine d’une éruption cutanée allergique : les tests sanguins

En cas d’élément étranger estimé dangereux dans le corps, le système immunitaire va produire des anticorps, appelés IgE (immunoglobulines E) pour se défendre. Lors d’une prise de sang, la mesure du taux d’IgE dans le sang va donc servir d’indicateur à une possible réaction allergique. Mais cet indicateur ne se suffit pas à lui seul car d’autres pathologies que l’allergie peuvent expliquer un fort taux d’IgE.Ces examens cutanés et sanguins sont complétés par un interrogatoire du patient (antécédents familiaux, symptômes, état de santé, environnement) afin de déterminer dans quelles circonstances ces éruptions cutanées interviennent et identifier l’allergène en cause.

Publié le 31 Octobre 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé