Equitation : l'équilibre physique et mental
Sommaire

Equitation et contre-indications

Comme pour tout sport, la pratique de l'équitation en compétition nécessite un certificat médical afin de vérifier l'absence de contre-indications. Elles sont rares en dehors des problèmes de colonne vertébrale (lombalgies, sciatiques, douleurs de croissance chez les adolescents) et des allergies aux poils d'animaux.

L'équitation thérapeutique

L'équithérapie est la rééducation ou la réadaptation par le cheval. Elle s'adresse à des personnes handicapées ou en difficulté d'adaptation. La relation liant un être humain à un animal peut être déterminante dans le traitement des problèmes de santé mentale et des troubles d'apprentissage. La présence du cheval calme, responsabilise et augmente la capacité d'attention. Certaines initiatives auprès d'enfants autistes ou handicapés l'attestent.Parmi les bienfaits thérapeutiques de l'équitation : amélioration de la mobilité articulaire, de l'équilibre et de la coordination, augmentation du tonus et de la force musculaire, de la confiance en soi et de la motivation, amélioration de la capacité d'apprentissage, de la concentration et de l'orientation spatiale, et enfin, indépendance, intégration et sentiment de satisfaction.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Communiqué de la Fédération française d'équitation (FFE), juin 2005.