L'épreuve d'effort
Afin d'adapter et de personnaliser l'entraînement sportif de chaque individu, on évalue par des tests de terrain la puissance maximale et vitesse maximale aérobie (PMA et VMA).
Sommaire

Le test de Cooper

La description de ce test est donnée comme exemple pour bien comprendre le principe des tests d'effort.

Il s'agit d'un test à base d'une course-marche qui doit être effectué avec prudence, sans volonté excessive de se dépasser si on n'a pas d'entraînement ou pas de pratique sportive récente. Il s'agit de la distance qu'un sujet est capable de parcourir en 12 minutes sur terrain plat. Cette distance doit être parcourue en courant mais avec la possibilité de marcher en cas de fatigue à la fin de l'épreuve. La distance parcourue est généralement située entre 1300 et 3000 mètres.

Le pouls est pris avant la course et au bout des douze minutes par le coureur lui-même (plusieurs personnes participent en même temps au test). Si le pouls est peu élevé, on peut douter de la motivation du sujet à faire le test. Si au contraire le pouls est trop élevé, ce peut-être le signe d'une mauvaise aptitude à l'effort ou un signe de fatigue.

Les résultats dépendent de l'âge. Par exemple, avant 30 ans, les champions parcourent plus de 2800 mètres en 12 minutes, les bons seront autour de 2500 mètres et les moins brillants en dessous de 2000 mètres.

Le test de Cooper peut être fait individuellement, mais avec prudence si on n'a pas fait de sport depuis longtemps.

On peut se tester une fois par mois en notant à chaque fois le progrès dans la distance parcourue. Si cette distance ne progresse pas, l'entraînement suivi n'est peut-être pas adapté ou alors vous avez atteint vos limites physiques. Il est préférable de toute façon de faire appel à un centre d'évaluation de la condition physique...

Le test de Léger

Ce test est un peu différent puisqu'il s'effectue par paliers progressifs de deux minutes à l'aide de bips sonores. Il nécessite en pratique une piste de 150 m minimum ou un parcours plat et balisé tous les 50 m. Chaque sujet prend le départ à côté d'un plot et doit faire coïncider son passage au niveau d'un plot avec le bip sonore émis. Il débute à une allure lente. A chaque période de deux minutes, les bips s'accélèrent, le but étant d'atteindre le palier le plus élevé possible.

Ce test est maximal, puisqu'il s'arrête à la limite des possibilités physiques. Il permet de connaître la VMA et d'extrapoler l'indice de VO2 max.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :