Enfant claustrophobe : les solutions à tester

© Istock
La claustrophobie n’est pas une maladie psychiatrique mais un trouble anxieux. Ce problème de santé chez l’enfant peut donc être guéri, encore faut-il trouver la solution adaptée. On fait le point sur les solutions envisageables face à un enfant claustrophobe.
PUB

Que ressent un enfant claustrophobe?

La claustrophobie correspond à une forme d’angoisse des espaces confinés et de toutes sortes de lieux clos qui n’offrent aucune issue de secours. Elle peut survenir à tout âge et ce, de manière ponctuelle ou durable. Ce trouble se manifeste généralement par une crise de panique avec apparition de sueurs et de sensation d’étouffement. Les lieux typiquement craints par les claustrophobes sont les ascenseurs ou les transports en commun, mais cela peut s’étendre à de petites pièces isolées et fermées à clé, comme une cave ou encore un grenier. Cette phobie serait assez fréquente chez les jeunes filles.

PUB
PUB

Quelles solutions face à un enfant claustrophobe?

L’angoisse provoquée par la claustrophobie n’est pas liée à la situation en elle-même, mais plutôt aux émotions qu’elle suscite. Il est donc important d’aider votre enfant à accepter sa peur pour qu’il puisse ensuite s’y confronter petit à petit, à son rythme et avec votre aide. Par ailleurs, les thérapies cognitivo-comportementales (TCC) sont très efficaces dans le traitement de la claustrophobie. Elles correspondent à l’apprentissage de remplacement des pensées négatives et inadaptées par des idées et des comportements plus en adéquation avec la réalité. N’hésitez pas à demander conseil auprès de votre pédiatre, il pourra éventuellement vous diriger vers un pédopsychiatre ou vous proposer d’autres solutions à envisager face à ce problème de santé chez votre enfant.

Publié le 17 Mai 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :
PUB