Elle retrouve sa lentille de contact derrière son œil 28 ans après l’avoir "perdue"

© Istock

Une jeune femme s'est fait retirer la lentille coincée derrière son oeil...28 ans après son installation.

Publicité

28 ans pour retrouver une lentille de contact...derrière son œil.Voici l'histoire insolite que rapporte le journal The Sun. Tout commence lorsqu'une femme britannique consulte son médecin généraliste pour une grosseur au dessus de son œil gauche, près du nez. D'abord de la taille d'un pois, la bosse enfle progressivement, jusqu'à devenir douloureuse au toucher.

Aucune marque ni inflammation n'est toutefois notée par le médecin. Celui-ci redirige la femme de 42 ans auprès d'un ophtalmologue. Une IRM de la patiente fait apparaître un kyste derrière son œil gauche. Une opération est programmée pour retirer cette tumeur, dont l'origine est alors inconnue.

C'est durant l'intervention que les chirugiens découvrent qu'il ne s'agit pas d'un kyste mais d'un corps étranger et plus précisément d'une lentille de contact dure. C'est la mère de la patiente qui donne le début d'une réponse. Elle se souvient que sa fille a été victime d'un traumatisme à l'œil, alors qu'elle portait des lentilles, à l'âge de 14 ans : au cours d'une partie de badmington, elle avait reçu un volant sur l'œil.

Publicité
Publicité

Un traumatisme à l'origine de la migration de la lentille

"Nous pouvons en déduire que la lentille a migré dans la paupière supérieure de la patiente au moment du traumatisme et qu'elle était in situ depuis 28 ans" a décrit le Dr Sirjhun Patel en charge du cas dans un rapport du BMJ. A l'epoque, la jeune fille a cru que sa lentille de contact gauche avait seulement chuté sur le terrain. A part une enflure temporaire autour de son œil, aucun autre symptôme n'avait fait son apparition.

"La migration spontanée d'une lentille de contact dure dans la paupière est un phénomène relativement connu, mais nous n'avons pu trouver que quatre cas de migration de lentille consécutif à un traumatisme significatif" a ajouté le Dr Patel.

Le cas de cette femme présente néanmoins le temps le plus long entre la migration de la lentille derrière l'œil et l'apparition des symptômes : ce n'est que six mois avant l'opération que la quadragénaire était allée consulter le corps médical pour sa grosseur au dessus de l'œil.

Gare à l'hygiène !

Les lentilles permettent de corriger la quasi totalité des anomalies visuelles (myopie, hypermétropie, astigmatisme, presbytie). Elles sont de deux types :

  • rigides (anciennement "dures"); d'une bonne durabilité, leur entretien est particulièrement aisé. Elles demandent une période d'adaptation plus longue que les lentilles souples et ne sont donc pas destinées à un usage intermittent.
  • souples; Elles sont idéales pour la pratique du sport car elles tombent rarement de l'oeil. Leur période d'adaptation courte est particulièrement utile pour les personnes qui portent des lentilles de façon ponctuelle. Elles demandent en revanche un plus grand entretien et sont plus fragiles que les lentilles rigides.

Quelque soit le modèle de vos lentilles, avant toute manipulation, le lavage des mains est un impératif. Il faut les laver à l'eau et au savon, puis bien les rincer et enfin les sécher avec un essuie-main jetable et qui ne laisse pas de peluches.

PUB
PUB