Ebola : 9 hôpitaux français prêts à accueillir les malades

© Istock

Tandis que l'Organisation mondiale de la santé qualifie désormais l’épidémie de fièvre hémorragique Ebola d’"urgence de santé publique mondiale", le ministère de la Santé a publié la liste de 9 établissements français disposant à ce jour des capacités opérationnelles pour accueillir un malade.

PUB

Selon un document mis en ligne le 8 août sur le site du ministère de la santé, ces établissements sont : l'hôpital d'instruction des armées Bégin à Saint-Mandé (Val-de-Marne), l'hôpital Bichat (AP-HP, Paris), l’hôpital Necker – Enfants malades (AP-HP, Paris), le CHU de Lille, le CHU de Rennes, le CHU de Bordeaux, l'hôpital Nord de Marseille (AP-HM), l'hôpital de la Croix-Rousse (Hospices civils de Lyon -HCL) et le CHU de Strasbourg.

D'autres établissements sont susceptibles de rejoindre la liste en fonction des évaluations menées par les agences régionales de santé (ARS).

A Bichat, « tout est prêt »

L'hôpital Bichat est l'un des établissements de référence parisiens habilités à prendre en charge un patient atteint de cette fièvre hémorragique très contagieuse, qui a fait un millier de morts en Afrique de l'ouest depuis mars dernier. Salles d'isolement, mesures d'hygiène draconiennes destinées à éviter toute contagion, consignes strictes données au personnel hospitalier : tout est prêt pour recevoir d'éventuels malades porteurs du virus Ebola. Une porte spécifique est même prévue pour permettre à ces malades de pénétrer dans le bâtiment abritant le service des maladies infectieuses et tropicales (SMIT) sans côtoyer les autres patients.

PUB
PUB

Alors que des travaux de rénovation étaient en cours, trois chambres d'isolement sur les sept existantes situées au 2e étage, ont été rouvertes ces dernières semaines. D'autres pourraient l'être si le besoin s'en faisait sentir. « Nous sommes devant une situation inédite car il n'y a jamais eu de cas d'Ebola humain en Europe », explique le Pr Elisabeth Bouvet, adjointe au chef de service du SMIT lors d'une visite des lieux (lire la suite sur le site du Figaro).

Ebola : état d’urgence dans les pays d’Afrique concernés

L'épidémie d'Ebola est cette année "la plus importante et la plus sévère" en quatre décennies, a souligné vendredi le Dr Margaret Chan, directrice générale de l’Organisation mondiale de la santé.

L'OMS ne met pas en quarantaine les quatre pays concernés (Guinée, Libéria, Sierra Leone, Nigeria) pour ne pas aggraver leur situation économique, mais demande des mesures de contrôle à leurs points de sortie et des précautions particulières aux compagnies aériennes continuant à les desservir. Comme le Liberia et la Sierra Leone l'ont déjà fait, le Nigeria a décrété vendredi l'état d'urgence sanitaire.

Compte tenu d'un temps d'incubation de 21 jours, une quarantaine de 31 jours doit être imposée pour les cas suspects, a précisé l’OMS.

Mots-clés : Ebola, Hopitaux francai, Oms
Publié le 21 Août 2014 | Mis à jour le 25 Août 2014
Auteur(s) : Hopital.fr
Source : Hopital.fr
PUB
PUB

Contenus sponsorisés