La dyslexie enfin élucidée ?

Si la dyslexie se manifeste essentiellement à la lecture et à l'écrit, elle trouve apparemment son origine à l'oral…

La vitesse de traitement des sons serait, en effet, plus lente chez les dyslexiques.

PUB

La dyslexie à l'écrit et à l'oral

Dyslexie : un problème dans la compréhension des sons

Habituellement, quand on parle de dyslexie, on pense à des personnes qui confondent certaines lettres quand elles lisent ou quand elles écrivent. Mais ce n'est en réalité que la partie émergée de l'iceberg !

La dyslexie influencerait également la compréhension des sons qui sont énoncés. Ce que les spécialistes appellent la représentation phonologique.

PUB
PUB

Une nouvelle étude pour comprendre la dyslexie

Grâce à une étude récemment menée par Bart Boets, on en sait maintenant plus sur l'importance de la représentation phonologique. Ce psychologue clinicien a fait écouter des séries de sons différents mais relativement proches comme "da-da-da-da-da" et "ba-ba-ba-ba-ba" à des personnes dyslexiques ainsi qu'à des personnes témoins. Les deux groupes devaient différencier les deux séries.

Résultat : tant le groupe témoin que le groupe dyslexique a réussi l'exercice. Il n'y a donc pas de problème de traitement des sons à proprement parler chez les dyslexiques.

Un problème de vitesse de traitement des sons

Les scientifiques ont tout de même mis en lumière une différence entre les deux groupes : le temps qu'il leur faut pour assimiler la différence entre les sons. En effet, les personnes dyslexiques étaient en moyenne plus lentes à répondre que les témoins.

A l'aide d'IRM, ils ont observé les processus neuronaux intervenant au cours de cet exercice. Conclusion : cette différence de vitesse serait liée à une moins bonne coordination entre plusieurs zones du cerveau impliquées dans le traitement du langage.

Publié par Elise Dubuisson, journaliste santé. le Lundi 17 Février 2014 : 08h30
Mis à jour le Jeudi 01 Octobre 2015 : 11h14
Source : Marie Van Reybroeck, logopède et professeur en sciences psychologiques et de l'éducation à l'UC. Boets, B. et al., Science 6 December 2013: Vol. 342 no. 6163 pp. 1251-1254. DOI: 10.1126/science.1244333
La rédaction vous recommande sur Amazon :