Du nodule thyroïdien au cancer de la thyroïde

Publié le 05 Novembre 2018 par La Rédaction E-Santé
Les nodules thyroïdiens sont des excroissances fréquentes. Bien que souvent bénins, ils ne doivent pourtant pas être négligés car certains d’entre eux sont susceptibles de devenir des tumeurs responsables de cancers de la thyroïde.
PUB
© Istock

Nodules thyroïdiens : définition

Les nodules thyroïdiens sont des excroissances très fréquentes (ils concernent au moins 5 % de la population) qui apparaissent sur la glande thyroïde et qui sont mobiles avec elle lors de la déglutition (lorsqu’on avale). Les femmes présentent plus souvent des nodules thyroïdiens que les hommes et, à l’échographie, on retrouve un nodule de la thyroïde chez plus de 50 % des personnes âgées de 60 ans et plus. Dans une grande majorité des cas, la découverte d'un nodule est fortuite (à l’occasion d’un examen clinique ou d’imagerie médicale) car les nodules n’entraînent aucun symptôme. Toutefois, elle pose la question du cancer thyroïdien même si seuls 5 % des nodules se révèleront être cancéreux.

Nodules thyroïdiens et cancer

Les nodules thyroïdiens ne peuvent pas être d’emblée considérés comme cancéreux. Il faut en effet un faisceau d’arguments pour évoquer ce diagnostic. On s’intéresse notamment :- à l’âge du patient, sachant que les personnes jeunes présentent moins de risque que les autres ;- aux antécédents personnels et familiaux de troubles thyroïdiens et notamment de cancers de la thyroïde ;- aux signes cliniques (présence d’un nodule et caractéristiques de celui-ci) ;- à la présence ou non de ganglions au niveau du cou.Mais même si tous ces éléments sont positifs et penchent en faveur d’un cancer thyroïdien, il n’est pas possible d’établir un diagnostic avec certitude. Par ailleurs, dans la plupart des cas de cancers de la thyroïde, tous ces signes sont absents. En revanche, on retrouve généralement un nodule. Ainsi, même si tous les nodules ne signent pas un cancer de la thyroïde, la majorité des cancers de la thyroïde se manifestent par un nodule.

PUB
PUB

Caractéristiques des nodules thyroïdiens associés à un cancer

Pour qu’un nodule thyroïdien puisse être suspecté d’être à l’origine d’un cancer de la thyroïde, il doit présenter certaines caractéristiques. Il doit notamment être volumineux (de taille supérieure à 3 cm), dur et non douloureux. Ces nodules peuvent également être responsables d’une modification de la voix (celle-ci devient rauque). A terme et en l’absence de traitement, les nodules tumoraux deviennent très imposants et ils peuvent envahir les ganglions lymphatiques cervicaux, proches de la thyroïde.

Nodule thyroïdien et bouffées de chaleur

Il arrive également que le cancer de la thyroïde soit détecté grâce à des signes d'hyperthyroïdie tels que des tremblements, un amaigrissement ou encore des bouffées de chaleur. De même, une hypothyroïdie peut trahir la présence d’un cancer thyroïdien avec des symptômes tels qu’une prise de poids ou un ralentissement général du métabolisme. Ces symptômes, pris isolément, ne sont pas significatifs. Des bouffées de chaleur, par exemple, auront tendance à faire penser à une hyperthyroïdie sans qu’il y ait pour autant un cancer associé. Une fois encore, des examens complémentaires seront nécessaires pour pouvoir poser un diagnostic fiable.

La rédaction vous recommande sur Amazon :