Drogue : comment argumenter face aux ados ?
Sommaire

Le cannabis (Hasch, herbe, beuh) :

Qu’elle se présente sous la forme d’une pâte ou de feuilles séchées, cette plante est le plus souvent fumée : joint, pipe, pipe à eau. Le cannabis induit une sensation de bien-être, mais entraîne aussi des troubles de la mémoire, une perte de motivation, des troubles de l’érection et aussi parfois des accès de panique.

Dans le dialogue avec nos enfants, il n’est pas vain de rappeler les trois faits suivants :

  • La loi punit l’usage de la drogue : jusqu’à un an d’emprisonnement et 3.750 euros d’amende.
  • La polyconsommation (prise de plusieurs drogues différentes, dont l’alcool) est encore plus dangereuse.
  • Vous aimez votre enfant, vous êtes là s’il a besoin d’aide. Il peut également trouver de l’aide auprès d’organismes dédiés comme Drogues Info Services, www.drogues-info-service.fr ou 0800 23 13 13.
  • Surtout, votre adolescent doit trouver en vous un interlocuteur crédible (d’où l’importance de votre information) et soucieux de l’écouter pour son bien. Il faut essayer de comprendre quelles peuvent être les origines de son mal-être et ses aspirations pour une vie meilleure. Il faut enfin lui proposer de l’aide, dont celle d’un thérapeute si nécessaire.

    Source : Les dangers de la drogue, Editions Nane, Collection du citoyen, 2011.

    Notre Newsletter

    Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

    Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

    Source :