Dos voûté avec l'âge : comment prévenir ?
Sommaire

Travailler sa posture et ce, dès le plus jeune âge

Attention, un jeune qui ne se tient pas droit, qui relâche son dos, est à risque accru ultérieur de dos voûté. Autrement dit, la prévention débute lorsque l’on est jeune.

Il faut prendre très tôt de bonnes habitudes pour adopter une posture correcte et ce, lors de toutes les activités quotidiennes : en se lavant les dents, assis pour manger, devant un ordinateur, en se promenant, en faisant du sport, en portant une charge, etc.

Au début, il faut prendre le temps de bien se placer, il faut y penser et fournir un certain effort. Mais ensuite les bonnes positions s’adoptent par réflexe, ce qui permettra de protéger son dos tout au long de sa vie.

Si les parents doivent veiller à ce que leur enfant se tienne droit, les ados doivent ensuite continuer à faire très attention. Quant aux adultes, s'ils veulent garder une belle silhouette, ils doivent eux aussi constamment travailler leur posture et s'améliorer.

En pratique : dos droit, épaules en arrière, tête haute et bien droite, et abdos serrés.

À noter que le simple fait de se tenir bien droit contribue à faire travailler les muscles du dos et à les entretenir. Mais l’activité physique par ailleurs reste indispensable.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Dos
Source : Centre Européen de la Colonne Vertébrale, http://www.demauroy.net/. http://www.clinique-du-dos.com.