Dons de moelle osseuse : recherche donneurs masculins désespérément

Pour cette 11e Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse, l’Agence de la biomédecine lance un appel pour recruter davantage de donneurs masculins. Pourquoi ? Parce qu’il a actuellement plus de donneuses que de donneurs, mais pas seulement. Explications. 

PUB

Dons de moelle osseuse : trop d’idées reçues

Selon un sondage réalisé en 2015 par l’Agence, 6 hommes sur 10 confondent moelle osseuse et moelle épinière, pensant que prélèvement se fait dans la colonne vertébrale, qu’il est douloureux et risqué (paralysie). C’est entièrement faux, le prélèvement des cellules de la moelle osseuse se fait au niveau du bassin, jamais dans la colonne vertébrale. Il n’est ni douloureux ni risqué. De plus, il existe un autre mode de prélèvement majoritairement employé, le prélèvement sanguin (mais nécessitant un traitement médicamenteux au préalable).

PUB
PUB

Meilleure tolérance des greffons masculins

S’il est si important de rééquilibrer le registre de donneurs en recrutant plus d’hommes (actuellement seuls 34% des donneurs sont des hommes), c’est que « les greffons de moelle osseuse prélevés chez les hommes de moins de 40 ans sont mieux tolérés par les malades et offrent de meilleures chances aux malades greffés ». En effet, sur le plan immunologique, les hommes n’ont pas développé d’anticorps comme le font les femmes lors des grossesses, lesquels compliquent la bonne tolérance du greffon pour le malade. De plus, davantage d’hommes contribuent à enrichir le registre de profils variés, augmentant les chances de compatibilité. Rappelons que la probabilité de trouver un donneur compatible est très rare : environ 1 sur 1 million.

On l’aura compris, s’il faut plus d’hommes, les femmes doivent quant à elles rester mobilisées et continuer à s’engager pour le don de moelle osseuse.

Du 14 au 20 mars, deux bus sillonneront la France pour informer et recruter de nombreux nouveaux donneurs, seule condition pour aider à guérir davantage de patients atteints de maladies graves du sang comme la leucémie.

Pour en savoir plus :

Le don de moelle osseuse, mais qu'est-ce que c'est exactement ?

Agence de la biomédecine : www.dondemoelleosseuse.fr

Mots-clés : Moelle osseuse, Don
Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 14 Mars 2016 : 12h03
Mis à jour le Lundi 14 Mars 2016 : 12h03
Source : Communiqué de presse de l’Agence la biomédecine, 15 février 2016 ; http://www.dondemoelleosseuse.fr/

PUB
PUB

Contenus sponsorisés