Devenez donneur de moelle osseuse !

C'est contraignant, mais c'est un engagement réfléchi qui peut sauver une vie. Le problème avec la greffe de moelle osseuse, c'est la compatibilité. La probabilité pour que deux personnes soient compatibles est extrêmement faible : une chance sur un million. C'est pourquoi le registre des donneurs de moelle osseuse doit être le plus large possible et chaque nouveau donneur inscrit donne une chance supplémentaire aux malades de pouvoir sauver leur vie.
PUB

Devenir donneur de moelle osseuse

Pour la 3e année, l'Agence de biomédecine organise une semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse (du 15 au 21 septembre 2008). L'objectif : informer et sensibiliser pour que chacun d'entre nous prenne le temps de réfléchir, de prendre une décision et de passer à l'action pour devenir donneur de moelle osseuse.

PUB
PUB

Le nombre de donneurs inscrits est à la baisse

Il faut dire qu'au cours de cette année 2008, les inscriptions sont à la baisse, avec seulement 31% de l'objectif annuel actuellement atteint C'est ainsi que 2.000 malades n'ont pas trouvé de donneur et sont donc actuellement en attente d'une greffe de moelle osseuse. En 2007, avec 17.232 nouveaux inscrits sur le Registre des donneurs potentiels, une hausse de 20% du nombre de greffes de moelle osseuse à partir de donneur n'appartenant pas au cercle familial a été réalisée. Pour l'instant en 2008, nous sommes loin du compte.Aujourd'hui, le Registre francais compte 160.000 inscrits. Il faudrait atteindre le seuil de 240.000 donneurs pour que 50% des patients puissent être greffés grâce au Registre francais. A noter que ce Registre francais sert également à la solidarité internationale aux côtés des 63 autres Registres mondiaux partenaires.

Publié le 15 Septembre 2008
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Communiqué de presse de l'Agence de la biomédecine, 2 septembre 2008.