Don du sang : l’Etablissement Français du Sang doit combler ses réserves qui s’amenuisent

Le printemps voit fleurir les vacances d’avril et les jours fériés de mai, et dans leur sillage une baisse de la fréquentation des collectes de sang. L’Etablissement Français du Sang lance un appel au don de sang pour palier la diminution saisonnière de ses stocks de produits sanguins.

PUB

A quoi sert le don de sang ?

C’est l’Etablissement français du sang qui organise les collectes de sang dans les conditions de qualité et de sécurité optimales pour le donneur ainsi que le receveur.

Il effectue tous les types de prélèvements : don de sang total, don de plaquettes, don de plasma, don de sang placentaire, et aussi prélèvement de moelle osseuse. Après le prélèvement, les trois principaux composants sanguins -globules rouges, plaquettes, plasma – vont être séparés.

PUB
PUB
  • Don de sang : pour les transfusions sanguines
  • Don de plasma : pour soigner les grands brûlés et pour fabriquer les médicaments destinés aux personnes hémophiles
  • Don de plaquettes : pour traiter les hémorragies chez les malades
  • Don de moelle osseuse et don de sang placentaire : utilisés pour la thérapie cellulaire.

Le saviez-vous ?

  • 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour en France, en moyenne sur l’année. La mobilisation ne doit donc jamais faiblir pour remplir régulièrement les réserves en produits sanguins ;
  • Les produits sanguins ont une durée de vie courte : 42 jours pour les globules rouges et 5 jours pour les plaquettes ;
  • Aucun médicament ne peut aujourd’hui se substituer au sang humain ;
  • Un donneur de sang doit être âgé de 18 à 70 ans et peser au moins 50 kg ;
  • Un homme peut donner son sang jusqu’à 6 fois par an, une femme 4 fois par an.
Publié le 09 Mai 2016 | Mis à jour le 09 Mai 2016
Auteur(s) : Isabelle Gayrard Auzet, Rédactrice en Chef
PUB
PUB

Contenus sponsorisés