Dilatation de la pupille
La pupille, petit point noir situé au centre de l'œil, est l'orifice par lequel la lumière pénètre dans l'œil. Elle est contrôlée par deux muscles : l'un la dilate (dilatateur) et l'autre la contracte (sphincter).La dilatation anormale de la pupille (mydriase) peut se produire dans un seul œil ou dans les deux yeux. Lorsqu'une seule pupille est dilatée, il y a lieu de s'inquiéter.
© Istock

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Sommaire

Dilatation de la pupille : Conseils pratiques

  • Se rendre aux urgences.

    Si vous avez une pupille plus dilatée que l'autre accompagnée soit de rougeur à l'œil, soit de maux de tête inhabituels, voyez un médecin sur-le-champ. Il peut s'agir, dans le premier cas, d'une crise de glaucome et, dans le second cas, d'un anévrisme d'une artère du cerveau. Une intervention médicale rapide peut sauver votre œil et même votre vie.

  • Ne pas tarder à consulter sous prétexte que "ça va passer".

    Surtout si votre œil ou les deux yeux sont douloureux et rouges et que votre vision est trouble.

  • Ne jamais utiliser de gouttes à base de pilocarpine ou l'un de ses substituts sans avoir consulté un médecin.

    Ces médicaments, souvent utilisés pour traiter le glaucome, agissent en contractant la pupille. Toutefois, leur utilisation est risquée, car elle pourrait masquer une affection extrêmement grave. Ne les utilisez jamais sans prescription ni sans avoir consulté un ophtalmologiste.

  • Apporter des photos chez le médecin.

    Choisissez quelques photos de vous en gros plan prises au cours des 10 dernières années. Elles permettront aux médecins de vérifier si la dilatation de l'une ou des deux pupilles est récente.

  • Faire vérifier ses médicaments.

    Si vos deux pupilles sont dilatées depuis plus d'une journée, votre médecin devrait être en mesure d'identifier lequel de vos médicaments entraîne ce problème. Outre les médicaments prescrits sur ordonnance, parlez-lui des médicaments en vente libre et des gouttes pour les yeux que vous utilisez, y compris les gouttes pour "blanchir" les yeux.

Dilatation de la pupille : Quand consulter ?

  • Vous ressentez une douleur.

  • Vous voyez double.

  • Vous avez une paupière tombante.

  • Votre œil ou vos deux yeux sont rouges.

  • Vous avez mis des gouttes ou pris des médicaments. Dans ce cas, attendez une semaine avant de consulter un médecin, à moins d'éprouver l'un des quatre symptômes mentionnés ci-dessus. La dilatation des deux pupilles causée par ces produits peut durer plusieurs jours et n'est pas grave.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.