Diabète de type 1 : les taux de glycémie qui doivent alerter

© Istock

Il existe 2 formes de diabète : le diabète de type 1 (anciennement appelé diabète insulinodépendant) et le diabète de type 2 (ou diabète non insulinodépendant). Le diabète de type 1 apparaît durant l'enfance ou l'adolescence alors que le diabète de type 2 touche les personnes adultes principalement en surpoids. Mais quels sont les symptômes du diabète de type 1 et quelles sont les normes glycémiques ?

PUB

Diabète : qu'est-ce que le diabète de type 1 ?

Les individus atteints de diabète de type 1 produisent peu, voire pas du tout, d'insuline. Le corps ne reconnaît pas les cellules d'insuline et les détruit. Les symptômes sont :

PUB
PUB
  • une soif intense ;
  • une élimination excessive des urines ;
  • une augmentation de l'appétit ;
  • une perte de poids inexpliquée ;
  • une fatigue ;
  • une haleine particulière qui sent l'acétone.

Diabète : diagnostic et traitement du diabète de type 1

Le diagnostic repose sur l'examen clinique, mais surtout sur le dosage de la glycémie (taux de sucre dans le sang). On parle de diabète lorsque le taux de glycémie à jeun est supérieur à 2 reprises à 1,26 g/L. Lorsqu'un diabète est découvert, une batterie d'examens doit être réalisée afin de connaître le retentissement de celui-ci sur l'organisme (étude de la fonction rénale, bilan ophtalmologique). Le traitement, quant à lui, repose sur le contrôle des glycémies au moins 3 fois par jour ainsi que sur l'administration quotidienne d'insuline. L'équilibre du diabète est primordial, car, à long terme, un excès de sucre dans le sang à une répercussion sur les reins, les yeux et les nerfs.

Publié le 23 Août 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :