Désir en berne ? Les solutions
Sommaire

Antidépresseurs : la solution dans les neurosciences

Une autre solution potentielle, pas encore sur les marchés mais qui atteint les derniers stades de son développement, est l'action sur le cerveau. En effet, le désir sexuel comme les autres émotions humaines est déclenché par l'activité de notre cerveau. Comme celle-ci est de mieux en mieux connue, il est aussi de plus en plus facile de la contrôler… au moins une pilule qui permettrait de créer le désir en stimulant la sécrétion de certains neurotransmetteurs est actuellement à l'étude.

Ne pas trop en attendre quand même !

Il faut se réjouir des progrès de la science. Le manque de désir peut en effet occasionner de grandes souffrances dans une vie de femme et dans une vie de couple. Mais même si la réponse se trouve dans une pilule, il faut apprendre à considérer le traitement comme un coup de pouce pour surmonter une difficulté… Surtout pas une béquille que l'on utilisera à long terme. D'abord parce qu'il est utile d'apprendre à gérer les périodes "sans" en couple, comme toutes les difficultés de la vie quotidienne. Ensuite parce que les fluctuations du désir, même difficiles à vivre, signalent parfois des événements plus profonds qu'il serait dommage d'ignorer.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :