Dépistage du cancer chez la femme
Sommaire

Dépistage du cancer du côlon

Pour le dépistage du cancer du côlon, le médecin vous posera des questions sur vos antécédents familiaux. Existe-t-il deux cas de cancer du côlon dans votre famille en ligne directe (parents, grands-parents, oncles et tantes, frères et soeurs) ? Dans votre famille, existe-t-il un cas de cancer du côlon avant l'âge de 60 ans ? Existe-t-il dans votre famille des cas de Polypose Adénomateuse Familiale (PAF) ou de Cancer Côlo Rectal Héréditaire sans Polypose (HNPCC) ? En cas de réponse par l'affirmative, le médecin vous proposera de pratiquer directement une coloscopie, à la recherche de polypes précancéreux, de manière à les réséquer à temps. Il vous demandera également si vous avez des antécédents personnels à risque pour vous prescrire également une coloscopie dans ces cas : Adénome du côlon, Cancer Colo Rectal, Rectocolite Ulcéro Hémorragique (RCUH), maladie de Crohn.En l'absence d'antécédents particuliers de cancer colorectal, votre médecin vous prescrira un Hémoccult, analyse de trois selles successives à la recherche de sang microscopique. La présence de sang dans les selles est en effet un signe précoce permettant de détecter nombre de cancers du côlon à un stade curable, si le test est effectué tous les deux ans. Il devra être réalisé jusqu'à l'âge de 74 ans. A savoir : si vous êtes concernée par les antécédents personnels et familiaux cités ci-dessus, il ne faut pas attendre d'avoir 50 ans pour consulter votre médecin traitant, mais lui en parler dès que vous en avez l'occasion pour qu'il puisse apprécier la nécessité de prescrire une coloscopie avant cet âge.

Dépistage des autres cancers

Le dépistage des autres cancers doit se faire à tout âge et dépend des signes d'appel.Pour la peau, c'est l'apparition ou la transformation d'un grain de beauté qui doit amener à consulter sans attendre.Pour la gorge, surtout si on a été fumeur, c'est toute transformation de la voix.Pour les poumons, c'est une toux qui dure, une douleur thoracique, une fatigue inhabituelle, surtout si l'on a été fumeur.

Ne vous sentez plus mal à l'aise lorsque vous portez un masque ! Découvrez le support de masque qui vous simplifie votre quotidien !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : www.anaes.fr