Dengue : un premier cas autochtone découvert dans l’Hérault

© Adobe Stock

Un premier cas de dengue contracté sur le territoire français a été diagnostiqué près de Montpellier. Le niveau 2 du plan national anti-dissémination a été déclenché dans le département de l’Hérault.

PUB

La dengue menace-t-elle la France ? L’Agence Régionale de Santé (ARS) Occitanie a confirmé le 11 octobre 2018 le diagnostic d’un cas isolé de dengue sur une personne septuagénaire résidant dans la commune de Clapiers, dans l’Hérault, située à moins de 10 km de la ville de Montpellier. Ce n’est pas la première fois qu’un tel diagnostic est réalisé dans la région, mais il s’agit ici du premier cas de dengue autochtone en France. Autrement dit, la personne a été contaminée sur le territoire français sans avoir voyagé au préalable dans une zone tropicale où la dengue sévit.

PUB
PUB

Déclenchement du niveau 2 du plan anti-dissémination

Face à cette situation inédite, le département de l’Hérault a déclenché le niveau 2 du plan national anti-dissémination de la dengue et du chikungunya, qui comporte en tout cinq niveaux de risque. Cela implique la dépêche de plusieurs équipes d’entomologistes sur place pour mener l’enquête et déterminer si d’autres personnes ont été infectées, une sensibilisation des professionnels de santé et une démoustication de la zone dès lors que les conditions météorologiques y seront favorables.

Forte fièvre, maux de tête, douleurs articulaires…

La dengue est une maladie virale transmise par les moustiques tigres (ou Aedes albopictus). La dengue "classique" se manifeste par "une forte fièvre souvent accompagnée de maux de tête, de nausées, de vomissements, de douleurs articulaires et musculaires et d’une éruption cutanée ressemblant à celle de la rougeole" rappelle l’Institut Pasteur sur son site internet. Une forme hémorragique extrêmement sévère et potentiellement mortelle existe également. Elle ne représente qu’environ « 1% des cas de dengue dans le monde", selon l’Institut.

Combattre les moustiques tigres : mode d’emploi

La lutte contre la propagation des maladies transmises par les moustiques tigres telles que la dengue, le chikungunya mais aussi le virus Zika, passe par la lutte contre l’insecte en lui-même. Pour cela, respectez quelques consignes simples :

  • Eliminez les eaux stagnantes, milieu propice à la ponte des œufs et au développement des larves de moustique. Pour ce faire, videz et retournez les soucoupes et les coupelles ou les seaux laissés en extérieur et entretenez régulièrement vos gouttières ;
  • Couvrez d’une moustiquaire vos bidons de récupération d’eau de pluie ;
  • Si vous possédez un bassin d’agrément, introduisez-y des poissons qui mangeront les larves de moustiques ;
  • Apprenez à reconnaître le moustique tigre caractérisé par ses rayures noires et blanches et signalez sa présence sur le portail de signalement officiel Signalement-moustique.fr
Publié le 12 Octobre 2018
Auteur(s) : Laurène Levy, journaliste santé
Source : Hérault : premier cas de dengue autochtone à Clapiers. France 3 Occitanie, 11 octobre 2018
Fiche maladie de la Dengue, Institut Pasteur, Juillet 2014
PUB
PUB

Contenus sponsorisés