Délai d’attente record pour un IRM : 38 jours en 2014

© getty

Selon l’enquête Cemka-Eval réalisée pour l’Association Imagerie Santé Avenir (ISA), les délais pour accéder aux examens d’IRM n’ont cessé de s’allonger et ont atteint des taux record jamais égalés au cours des 12 dernières années.

Un manque d’équipements criant et persistant explique ce phénomène alarmant.

PUB

Des délais d’attente qui ne cessent de s’allonger

Chaque année, l’Association Imagerie Santé Avenir (ISA) publie une sorte d’état des lieux assortis d’évaluations. Ainsi, en 2014, le délai d’attente pour passer un examen d’IRM (imagerie par résonnance magnétique) est estimé à 37,7 jours, contre 30,5 en 2013 et 29 en 2012. On atteint cette année un record alarmant. Ce temps moyen d’attente qui ne cesse d’augmenter au fil des ans s’éloigne d’autant plus des objectifs du Plan cancer 2014-2019 réévalué à 20 jours (contre 15 jours dans le plan précédent, voire même 10 jours dans les régions à risque élevé de mortalité par cancer).

PUB
PUB

Les disparités régionales se creusent

En France, le délai minimal est de 25 jours. Mais dans certaines régions, il dépasse les 50 jours comme en Bretagne, en Alsace et en Lorraine, voire 65 jours en Basse-Normandie et même 80 jours en Corse. Inversement, les régions les plus favorisées sont le Languedoc-Roussillon et le Nord-Pas-de-Calais avec un délai de 30 jours et l’Île-de-France où il faut patienter 26 jours.

A noter que seules trois régions ont vu leurs délais d'attente diminuer cette année : le Languedoc-Roussillon, le Midi-Pyrénées et la PACA.

Cet allongement du temps d’attente s’explique par un retard criant en termes d’équipements. On compte en moyenne 10,7 appareils IRM par million d’habitants, un taux bien inférieur à certains pays voisins et loin de la moyenne européenne qui est de 20. On estime qu’il manquerait en France quelque 150 machines pour rattraper notre retard.

Enfin, parallèlement, la demande d’examens IRM explose : 32% de plus en deux ans pour l'urologie, 24 % pour les pathologies cardiaques. Quant aux indications, elles se multiplient : + 6 % chaque année…

Mots-clés : Irm, Hopital, Examen
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 08 Juillet 2014 : 10h11
Mis à jour le Mardi 08 Juillet 2014 : 12h14
Source : Enquête de l’Association Imagerie Santé Avenir (ISA), juillet 2014.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés