Dans votre assiette : la dinde
Sommaire

La dinde à Noël

En France, la dinde fut longtemps un mets de choix et jusque dans les années 60, surtout réservée aux repas de Noël. Génétique et élevage ont transformé sa destinée. Des souches nouvelles, plus petites, ont été mises au point pour donner des volailles de 3,5 à 5kg, tandis que des élevages se spécialisaient dans la production de grosses dindes, destinées à la découpe ou à la charcuterie. Mais le Gers reste la région qui produit des dindes noires traditionnelles de grande taille.

Les qualités nutritives de la dinde

La chair de la dinde est maigre : très riche en protéines (29,4 %), elle est pauvre en lipides (2,4%). Ce qui en fait une viande particulièrement recommandée en cas de régime “minceur”. Ca n'est pas vraiment d'actualité en fin d'année, mais il est rassurant de savoir que pour 100 g, la dinde apporte seulement 150 Kcal. Elle contient aussi un peu de fer : 1 mg pour 100 g.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :