Dans votre assiette : le chocolat
Sommaire

Nutrition

Il soulève dans ce domaine autant de passions que dans celui du goût et on lui attribue autant de vertus que de méfaits. Le chocolat est avant tout un aliment très énergétique sous un petit volume par sa richesse en glucides (65% en moyenne) et en lipides (30%). Il apporte 550 Calories pour 100g. Il est évident que si l'on en mange beaucoup, plus de 100g par jour, on risque de prendre du poids, surtout si l'on est sédentaire. Il est cariogène par ses glucides. Il peut susciter une allergie chez certains, des migraines chez d'autres.Il ne donne pas de “crise de foie”, mais si l'on en mange beaucoup, il est normal d'être écœuré.Le chocolat contient des fibres (5,9%) : il ne constipe donc pas.Il ne favorise pas particulièrement l'acné. Sa réputation d'aliment aphrodisiaque date des Aztèques, mais n'a jamais été vérifiée scientifiquement. Il contient de toutes petites quantités de caféine et de théobromine (qui sont des toniques), de sérotonine et de phényléthylamine qui ont des actions anti-stress (ainsi d'ailleurs que les glucides) et des propriétés anti-dépressives. Mais il faudrait en consommer des tonnes pour que ces substances aient une efficacité réelle. Il renferme beaucoup de sels minéraux (du magnésium surtout : 110mg pour 100g) et des vitamines du groupe B. Son action tonique sur l'organisme s'explique surtout par ses glucides, source d'énergie. C'est pourquoi il ne faut pas prêter au chocolat plus de pouvoirs sur la santé et le bien-être qu'il ne le mérite. Mais il ne faut pas non plus en faire un aliment diabolique. Car le plaisir qu'il procure ne se mesure pas en calories ni en sels minéraux !

Bon pour tout le monde ?

Oui, à condition de le consommer en petites quantités.Non, si on est allergique.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :