Cystite et infection urinaire

Publié le 20 Mars 2006 par Dr Philippe Presles
Les infections urinaires empoisonnent la vie de millions de femmes en France. Bénigne, la cystite se traduit par des brûlures urinaires. Quand consulter ? Comment faire le diagnostic ? Quel est le traitement ? Comment éviter les complications de la cystite ?
PUB

La cystite simple

PUB

On considère que pendant la vie sexuelle, toute femme présentera des épisodes d'infections urinaires. Elles sont le plus souvent liées à l'hygiène corporelle. Il convient donc de recommander de vider systématiquement la vessie après les relations sexuelles. L'autre principale cause d'infection urinaire est l'insuffisance de boissons. En effet, la stagnation des urines favorise la prolifération des germes.

PUB

Diagnostic d'une infection urinaire : bandelette urinaire et ECBU

Le diagnostic repose sur la quantité de germes présents dans la vessie. L'examen de première intention, à réaliser dès les premières brûlures est la bandelette urinaire. Si elle indique une infection, un examen cytobactériologique des urines (ECBU) permet de confirmer le résultat. L'antibiogramme est indispensable pour indiquer l'antibiotique adéquat. Un traitement antibiotique en prise unique (monodose) est le plus souvent prescrit.

Source : Le Quotidien du médecin, 8 mars 2006.