Cyprès
Le cyprès (Cupressus sempervirens) est recommandé dans les troubles de la circulation sanguine d’origine veineuse, l’insuffisance veineuse et les symptômes associés : jambes lourdes, fourmillements, gonflements… On le conseille également en cas de varices et d’hémorroïdes.

Comment employer le cyprès ?

Pour préparer une décoction, concassez 15 à 25 g de cônes frais pour un litre d’eau bouillante. Laisser bouillir un quart d’heure puis infuser une dizaine de minutes. À boire entre les repas.

Contre les hémorroïdes, vous pouvez appliquer des compresses chaudes élaborées avec 50 g de cyprès pour un litre d’eau. Faire bouillir pendant 15 minutes.

L’huile essentielle de cyprès est également utilisée, diluée en massage, pour les mêmes usages ainsi qu’en cas d’affections ORL car elle serait antitussive, antivirale et immunostimulante. Son utilisation par voix interne nécessite un avis médical.

Existent aussi des préparations sous forme d’extraits fluides ou mous, ou encore de solutions aqueuses.

Le cyprès est présent dans de nombreuses préparations destinées à améliorer la circulation sanguine en association avec d’autres plantes. Celles qui lui sont souvent associées sont la vigne rouge, le fragon, ou marronnier d’Inde. On trouve également le cyprès sous forme de gélules à base d’extraits secs.

Tisane anti jambes lourdes :

Réalisez un mélange à part égale de cyprès, de marronnier d’Inde et d’achillée. Comptez 1 cuillère à soupe de mélange par tasse. Laissez infuser 10 minutes, filtrez. Buvez 3 tasses par jour en cure de 3 semaines.

Guide: 

Source :