Covid-19 : 8 départements ont un taux d’incidence supérieur à 100

Face à une nouvelle hausse inquiétante des indicateurs de l’épidémie de la COVID-19, Emmanuel Macron a prévu de s’adresser aux Français ce mardi 9 novembre 2021 afin de faire le point sur la situation sanitaire.
Covid-19 : 8 departements ont un taux d’incidence superieur a 100

Emmanuel Macron va prendre la parole ce mardi 9 novembre 2021. Dans un contexte de reprise d’épidémie de la covid-19, le Président de la République devrait entre autres évoquer la 3ᵉ dose du vaccin anti-covid et le rythme inquiétant de transmission du virus en France.

En effet, alors que le taux d’incidence était revenu en dessous du seuil d’alerte fixé à 50 cas pour 100 000 habitants mi-octobre, il a grimpé et atteint désormais 62 cas pour 100 000 habitants au 8 novembre 2021. Plusieurs départements français enregistrent même des taux d’incidence plus de deux fois supérieurs, dépassant aisément 100 cas pour 100 000 habitants. Découvrez lesquels dans notre diaporama.

L’OMS très inquiète pour l’Europe

Lors d’une conférence de presse du 4 novembre 2021, le directeur de l’OMS Europe Hans Kluge a expliqué que la vitesse de propagation actuelle de la covid-19 était très préoccupante dans les 53 pays de la région européenne. 

"Si nous restons sur cette trajectoire, nous pourrions voir un autre demi-million de décès dus au Covid-19 dans la région d’ici février. Nous sommes, de nouveau, à l’épicentre", met en garde l'expert.

Pour l’organisation, le taux de vaccination insuffisant et l’assouplissement des mesures anti-Covid dans plusieurs régions européennes ont participé à cette nouvelle hausse des cas. Autre sujet d’inquiétude : les hospitalisations. Elles "ont plus que doublé en une semaine", a précisé l’OMS. Hans Kluge rappelle ainsi l’importance du masque dans la lutte contre le coronavirus.

"Des projections fiables montrent que si nous parvenions à un taux d’utilisation de 95% des masques en Europe et en Asie centrale, nous pourrions sauver jusqu’à 188 000 vies sur le demi-million de vies que nous risquons de perdre d’ici février 2022", ajoute-t-il.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : https://covidtracker.fr/ consulté le 8 novembre
https://www.who.int/fr