Du côté des distributeurs automatiques

Publié le 12 Janvier 2011 | Mis à jour le 12 Janvier 2011
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
PUB

Ca s'agite dans le bon sens du côté des distributeurs automatiques, ces machines qui délivrent à gogo du gras et du sucré partout. Ils se mettent au développement durable et à la diététique.

La société Caron Service Automatique récupère le marc de café issu des distributeurs de boissons chaudes pour le fournir au service des espaces verts à la commune de Plaisir Sainte Apolline, dans les Yvelines (78) et à Chatillon dans les Hauts de Seine (92).

PUB
PUB

Si vous n'êtes pas jardinier, sachez que le marc de café est un excellent engrais qui neutralise aussi les vers qui s'attaquent aux racines des plantes.

En collaboration avec le Ministère de l'Alimentation et de l'Agriculture, la Nasva (la Chambre Syndicale Nationale de Vente et de Services Automatiques) et Sélecta, le plus gros fabriquant de machines, ont commencé à mettre en place des distributeurs contenant des produits laitiers, des fruits et des légumes épluchés et découpés, des jus 100% fruits et sans sucre, des smoothies, de l'eau et des produits céréaliers.

Il y en avait déjà dans certaines écoles, collèges et lycées. Il y en a maintenant plusieurs, en test, dans la Gare de Lyon, à Paris.

On ne peut qu'espérer que ce test sera concluant et que ces nouveaux distributeurs, que l'on repère à leur couleur verte alors que tous les autres sont rouges, vont être mis en place dans les universités, les hôpitaux, les autres gares et les lieux de travail.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés