Contre le VIH, la circoncision a du bon !

© getty

La circoncision ne prétend pas être aussi efficace que le préservatif, roi de la prévention face au sida, c’est un fait acquis. Cependant, pour les populations qui n’utilisent pas ou peu ce dernier, elle offre une protection relative non négligeable.

PUB

Une étude prouve l’intérêt de la circoncision

Dans un bidonville d’Afrique du sud, une circoncision gratuite et médicalisée a été proposée aux hommes volontaires de plus de 15 ans : 20.000 d’entre eux l’ont accepté. Leur suivi de 2007 à 2010 et la comparaison durant cette même période, avec d’autres hommes non circoncis du même bidonville est sans appel : sur un total de quelque 100.000 hommes, une baisse du nombre de contaminés par le VIH de 76 % est bel et bien retrouvé chez les hommes circoncis ! L’étude ne dit pas si leurs partenaires en sont également bénéficiaires, mais moins il y a d’hommes contaminés et plus cela semble logique …

PUB
PUB

Une étude «grandeur nature» !

Ce n’est pas la première fois que des études démontrent l’intérêt de la circoncision, mais c’est la première fois que c’est vérifié sur le terrain, avec une étude d’aussi grande ampleur. Ses résultats n’en ont une portée que plus importante ! Il reste maintenant à inciter les populations les plus à risque, à accepter la circoncision : c’est bien parti à Orange Farm, le bidonville où a eu lieu cette étude et où la généralisation de cette petite intervention, se poursuit …

Publié le 22 Juillet 2011 | Mis à jour le 22 Juillet 2011
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Agence nationale de recherche sur le Sida et les hépatites virales  (ANRS), Conférence de l’International AIDS society.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés