Contre Alzheimer, chantez maintenant

Selon une nouvelle étude finlandaise, l’écoute musicale et le chant contribuent à améliorer le déclin cognitif. La musique, et donc des programmes musicaux pourraient ainsi faire partie des soins complémentaires destinés aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

La musique est bénéfique aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer

Près de 90 personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer d’une forme légère à modérée ont été réparties en trois groupes. Tous recevaient la prise en charge classique, mais deux tiers d’entre eux bénéficiaient en plus d’un programme basé soit sur le chant soit sur l’écoute de chansons familières. Dix semaines plus part, les tests neuropsychologiques et d'évaluation de l'humeur montrent que les activités musicales améliorent les compétences cognitives (la mémoire de travail, les fonctions exécutives, les capacités d’orientation) et diminuent les symptômes de dépression.

Intégrer la thérapie musicale dans la prise en charge de la démence

Dans le détail, le chant semble plus efficace dans la démence légère et chez les sujets les plus jeunes, tandis qu’écouter de la musique apporte plus de bénéfices en cas de démence plus sévère, indépendamment de tout antécédent dans le domaine musical.

On retiendra que la thérapie musicale a sa place dans la prise en charge de la maladie d’Alzheimer légère à modérée. L’idéal serait certainement de coupler le chant à l’écoute musicale pour élargir au maximum les bénéfices chez un large nombre de personnes…

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Särkämö Teppo et coll., Journal of Alzheimer's Disease, vol. Preprint, no. Preprint, pp. 1-15, 2015, DOI: 10.3233/JAD-150453, http://content.iospress.com/articles/journal-of-alzheimers-disease/jad150453.
La rédaction vous recommande sur Amazon :