La contraception progestative
La contraception progestative : Ne contenant pas d'estrogène, les effets indésirables des pilules progestatives sont moindres, en particulier pour le cœur et les vaisseaux. De plus, elles sont pour certaines plus efficaces que la pilule estroprogestative.

Probiotiques : Les meilleurs PROBIOTIQUES du marché !

Sommaire

Les injections de progestatifs ou Depo-Provera

Cette contraception consiste à pratiquer une piqûre de progestatif tous les trois mois pour injecter le produit actif.

Son taux d’efficacité est autour de 97 % avec 3 % de femmes enceintes sur un an avec cette méthode. Les saignements irréguliers sont relativement fréquents et les effets indésirables les plus fréquents le gain de poids de 1 à 3 kg, les maux de tête, les étourdissements et sensation de gonflement abdominal, les changements d'humeur.

En France, et en Europe, cette contraception est très peu utilisée.

Le stérilet ou DIU, dispositif intra-utérin progestatif

Son efficacité contraceptive est excellente avec 2 % de grossesses seulement sur 5 ans soit 0,4 % par an pour ce stérilet hormonal Mirena® (même chiffre d’efficacité que le stérilet au cuivre).

À lire sur e-sante : Le stérilet hormonal.

Guide: 

Source :