Comment reconnaître une migraine ophtalmique

© Istock
La migraine ophtalmique fait partie de la famille des migraines avec aura, touche principalement les jeunes femmes et concerne 20 % des personnes migraineuses. Elle se caractérise par des symptômes particuliers avant la survenue de la migraine. Comment reconnaître une migraine ophtalmique ? Le point sur ce mal aux yeux.
PUB

Migraine ophtalmique avec aura: les symptômes

Dans la demi-heure ou l’heure qui précède la migraine, des troubles caractéristiques de la migraine ophtalmique se manifestent. Il s’agit d’une part de troubles visuels: taches brillantes, points noirs, vision déformée, sorte de flashs dans le champ de vision. C’est pourquoi on parle de migraine avec aura. La personne est affectée de façon unilatérale et supporte difficilement la lumière et le bruit. D’autre part, des vertiges, nausées et vomissements apparaissent au fil de la crise. Dans certains cas, ces troubles sont accompagnés d’autres symptômes comme une difficulté à parler ou des troubles sensitifs de type picotements au niveau de la main, du bras, ou du visage.

PUB
PUB

Mal aux yeux: le traitement de la migraine ophtalmique

Il est important de savoir identifier les premiers signes d’une migraine ophtalmique. En effet, plus le traitement est pris tôt lors de la migraine, plus il sera efficace. Ce traitement, délivré sur ordonnance, associe des anti-inflammatoires et un triptan pour calmer la douleur. Ce traitement est associé à un repos dans l’obscurité, au calme. Enfin, certains facteurs sont aggravants dans le déclenchement de la migraine ophtalmique, aussi convient-il de les éviter pour la bonne santé des yeux. Il s’agit du stress, du tabac, d’une grande fatigue, mais aussi de la consommation d’alcool ou de chocolat.

Publié le 02 Août 2018
Auteur(s) : La Rédaction E-Santé
La rédaction vous recommande sur Amazon :