Comment devenir donneur de moelle osseuse ?

© getty

Du 25 au 30 mars se déroule la 8ème Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse.

Via cette campagne, l’Agence de la biomédecine ambitionne de recruter 18.000 nouveaux donneurs pour augmenter les chances de traitement des 2.000 patients atteints d’une maladie grave du sang justifiant une greffe de moelle osseuse.

PUB

2.000 malades ont besoin d’une greffe de moelle osseuse chaque année

De nombreuses maladies graves du sang (leucémies, lymphomes…) peuvent être soignées grâce à une greffe de moelle osseuse. Environ 2.000 malades ont besoin de ce traitement chaque année.

La compatibilité entre deux individus étant très rare, il est nécessaire de disposer d’un très grand nombre de donneurs potentiels pour offrir une chance supplémentaire aux personnes atteintes de ces maladies du sang de bénéficier d’un traitement et de guérir.

Le registre France Greffe de Moelle compte à ce jour 200.000 donneurs inscrits.

PUB
PUB

Pour 2013 l’Agence de la biomédecine s’est fixée comme objectif de recruter 18.000 nouveaux donneurs pour diversifier les profils génétiques et améliorer ainsi encore davantage les chances de greffe pour les malades ne disposant pas de donneur compatible au sein de leur fratrie.

Au cours de cette 8ème Semaine nationale de mobilisation pour le don de moelle osseuse, les étudiants en médecine et en pharmacie sont plus particulièrement visés, une communauté déjà sensible aux grandes problématiques liées à la santé et pouvant s’impliquer dans la sensibilisation de leurs proches à l’importance de ce don.

Mais nous pouvons tous devenir donneurs de moelle osseuse.

Comment devenir donneur de moelle osseuse ?

Il faut remplir les conditions suivantes :

  • Être en parfaite santé.
  • Être âgé de 18 ans minimum à 50 ans révolus lors de l’inscription.
  • Répondre à un entretien médical et effectuer une prise de sang.

Une fois inscrit, il faut savoir que l’on peut être appelé plusieurs années après son inscription.

Le prélèvement se planifie entre 1 et 3 mois à l’avance.

Selon les cas, il peut se faire par ponction dans les os postérieurs du bassin ou par cytaphérèse (prise de sang).

Pour en savoir plus : www.dondemoelleosseuse.fr.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 26 Mars 2013 : 14h35
Mis à jour le Mardi 26 Mars 2013 : 14h42
Source : Dossier de presse de l’Agence de la biomédecine, mars 2013.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés