Cholestérol
Olivier, levure de riz rouge, artichaut, chrysanthellum : des plantes contre l’excès de cholestérol.L’excès de cholestérol dans l’organisme a des conséquences néfastes sur la santé, notamment sur le système cardiovasculaire. Une bonne hygiène de vie et une alimentation saine peuvent vous aider à lutter contre l’hypercholestérolémie (exception faite des hypercholestérolémies génétiques dites familiales). Les plantes peuvent, elles aussi, représenter une aide efficace.
Sommaire

Comment prévenir l’excès de cholestérol ?

Si vous êtes sujet à l’hypercholestérolémie et que vous avez déjà consulté votre médecin pour ce problème, voici quelques conseils pour lutter au quotidien contre l’excès de cholestérol. Dans ce domaine, l’alimentation et l’hygiène de vie seront votre première médecine.

  • Limitez les apports en graisses saturées. Souvent d’origine animale, on les trouve dans les charcuteries, les viandes grasses, le beurre, les pâtisseries industrielles notamment. Ces graisses saturées participent à l’augmentation du taux du « mauvais cholestérol ».
  • Cuisinez avec des huiles végétales. Elles contiennent des graisses insaturées et vous permettent de cuisiner au quotidien en variant les plaisirs : pensez à l’huile d’olive (ne pas la faire trop chauffer), de tournesol ou de pépins de raisins.
  • Ajoutez des omégas dans votre alimentation. Les omégas sont des acides gras essentiels indispensables au bon fonctionnement de l’organisme qui ne les fabrique pas. Uniquement issus de l’alimentation, ce sont des acides gras polyinsaturés. Les oméga-3 ont une action bénéfique sur les triglycérides sanguins et participent au bon fonctionnement du système cardiovasculaire (2). On les trouve notamment dans les poissons dits gras et l’huile de colza. Les oméga-6 et notamment l’acide linoléique sont présents dans les huiles végétales. La commission européenne (3) reconnaît que les aliments et compléments alimentaires contenant de l’acide linoléique contribuent à maintenir un taux de cholestérol sanguin normal pour une consommation de 10 grammes par jour.
  • Évitez de consommer des sucres rapides qui, en l’absence d’exercice physique conséquent, vont se transformer en graisses de réserve.
  • Consommez des fruits, des légumes en quantité et limitez la consommation d’alcool.
  • Pensez à augmenter votre consommation d’ail. Il s’agit d’un aliment santé qui est recommandé par l’ESCOP (European Scientific Cooperative on Phytotherapy) pour faire baisser le taux de cholestérol et lutter contre l’artériosclérose.
  • Pensez à réaliser des exercices physiques réguliers : ils sont très efficaces à partir de 45 minutes d’effort.

Hypercholestérolémie, les aides des plantes

Certaines plantes peuvent représenter une aide aux traitements de l’hypercholestérolémie :

  • L’olivier est la plante anti-cholestérol par excellence. Les feuilles associent propriétés hypoglycémiantes et hypocholestérolémiantes. Elles peuvent se consommer en infusion. On les trouve également sous forme de compléments alimentaires.
  • La levure de riz rouge, moisissure microscopique cultivée sur le riz, agit sur la synthèse du cholestérol par le foie et permet de réduire le taux de cholestérol LDL. On la trouve sous forme de compléments alimentaires. Elle est généralement déconseillée aux personnes intolérantes aux statines.
  • Pensez également à l’artichaut, dont les grandes feuilles de la plante, et non la bractée que l’on consomme habituellement, sont reconnues par l’Organisation mondiale de la santé comme « traitement d’appoint de l’hypercholestérolémie légère à modérée » (4). Les feuilles d’artichaut sont également recommandées pour favoriser le fonctionnement du foie et l’élimination de la bile, ce qui est utile quand on sait qu’environ 70 % du cholestérol est produit par cet organe.
  • Citons enfin, le chrysanthellum americanum, connu pour ses propriétés sur la circulation sanguine et comme protecteur hépatique. Il permettrait également de faire baisser le taux de triglycérides. On le trouve par exemple sous forme de teinture-mère.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :