Chimiothérapie : en finir avec les nausées et les vomissements

Une molécule nommée « olanzapine » semble particulièrement efficace pour contrôler les nausées et les vomissements associés aux chimiothérapies.Le point sur ce traitement anti-nausées et vomissements chez les patients d’un cancer et traités par chimiothérapie.
© getty

Les résultats d’un essai clinique de phase III indiquent qu’un médicament nommé olanzapinepourrait permettre de soulager plus de 70% des patients chez lesquels les nausées et les vomissements induits par les chimiothérapies ne sont pas maîtrisés par les traitements classiques.

Le médicament a été évalué chez une quarantaine de patients. Ces derniers avaient reçu les traitements préventifs habituels avant leur chimiothérapie, mais ils ont malgré tout eu des nausées et des vomissements.

L’administration d’olanzapine, pendant trois jours, a permis de supprimer leurs nausées dans 77% des cas et leurs vomissements dans 71% des cas.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : ARC.
Résultats présentés au congrès de l’American Society of Clinical Oncology, juin 2012.