Châtaigne ou marron ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 21 Octobre 2012 : 08h02
Mis à jour le Lundi 22 Octobre 2012 : 09h02
© Istock
PUB

Les deux ! C'est la saison des châtaignes, les premières sont arrivées sur les marchés. Et bientôt ce sera celle de ce délice que sont les marrons glacés.

Châtaigne ou marron, c'est le fruit du châtaigner, et pas du marronnier. Celui-ci, arbre familier des villes, produit des marrons qui ne sont pas comestibles.

Ce fruit du châtaigner est formé d'une grosse bogue épineuse verte. Elle est parfois cloisonnée à l'intérieur, enfermant deux ou trois châtaignes, légèrement aplaties. Quand elle ne l'est pas, elle contient une seule châtaigne, bien ronde et plus grosse, que l'on appelle souvent marron ! C'est selon la variété du châtaigner.

PUB
PUB

Ce sont ces grosses châtaignes que l'on confit amoureusement dans du sucre pour fabriquer les marrons glacés.

Quant à la farine de châtaigne, elle est fabriquée indifféremment à partir de petites ou de grosses châtaignes.

La châtaigne est un excellent fruit qui ne se consomme que cuit et qui est plutôt un féculent à cause de sa richesse en glucides (38 %). Ceux-ci sont composés de deux-tiers d'amidon et d'un tiers de saccharose.

Elle contient aussi beaucoup de fibres (5%) et est très riche en sels minéraux (potassium, magnésium, calcium) et en oligo-éléments. Côté vitamines, la châtaigne se défend bien avec pas mal de vitamine E et du groupe B.

Elle renferme aussi un peu de protéines (2,8 %). Elles sont sans gluten, ce qui est intéressant pour tous ceux et celles qui souffrent d'intolérance : la farine de châtaigne leur est fort utile, bien qu'elle ne soit pas panifiable.

Demain, tous les trucs pour éplucher facilement les châtaignes sans trop se brûler !

Paule

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Dimanche 21 Octobre 2012 : 08h02
Mis à jour le Lundi 22 Octobre 2012 : 09h02
PUB
PUB

Contenus sponsorisés