Ce qui se passe dans votre corps quand vous arrêtez de fumer
Sommaire

On est tout le temps malade...

Dans les semaines qui suivent l'arrêt du tabac, "les fumeurs toussent plus et crachent plus", reconnaît le Pr Dautzenberg. Ce phénomène est dû au grand nettoyage qui se produit dans les voies respiratoires. Les produits nocifs de la cigarette ont profondément modifié la composition des parois qui composent les bronches et l'oesophage.

En période de sevrage, "les voies respiratoires retrouvent leur sensibilité. Les bronches ne tolèrent plus les crachats qui se sont accumulés", résume le pneumologue. Pendant environ un mois, cet excédent de mucus est évacué.

Sinusites, rhumes et angines sont donc un mal pour un bien. Une fois passée cette période, "tous les gens décrivent une amélioration de leur respiration", souligne le Pr Dautzenberg. Mais les miracles ne sont pas possibles. "L'emphysème (destruction des alvéoles pulmonaires, ndlr) provoqué par le tabac ne guérit mais se stabilise", indique-t-il.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.