Cassis
Les feuilles de cassis (Ribes nigrum) sont conseillées contre les douleurs articulaires. Diurétiques, elles sont aussi recommandées en traitement contre la goutte, c’est une vraie cortisone naturelle.
Sommaire

Les feuilles du cassis

Les feuilles de cassis sont utilisées en phytothérapie pour traiter les douleurs articulaires. Elles contiennent des flavonoïdes et des proanthocyanidols auxquels on attribue les propriétés anti-inflammatoires de la plante.

De plus, les feuilles ont des propriétés diurétiques qui favorisent l’élimination de l’acide urique et des purines. C’est pourquoi les feuilles de cassis sont recommandées dans le traitement de la goutte et de la douleur associée aux rhumatismes ou à l’arthrite.

Elles calment également les « aigreurs d’estomac ». L’infusion est ainsi une bonne boisson désaltérante d’été.

L’ESCOP (« European Scientific Cooperative on Phytotherapy ») et l’EMA (l’Agence européenne du médicament) reconnaissent l’usage du cassis pour soulager les douleurs articulaires.

Les bourgeons du cassis

La gemmothérapie (médecine par les bourgeons) s’intéresse aux bourgeons de cassis et leur attribue des vertus sur le stress et l’allergie par le biais d’une action sur les glandes surrénales (production de cortisol). Ils sont également recommandés contre la fatigue et les douleurs. Les bourgeons de cassis se trouvent sous la forme de macérât-mère à consommer dilué dans un peu d’eau. On le trouve en 1ère décimale et on le consomme à raison de 50 gouttes deux à trois fois par jour de macérâts glycérinés 1DH.

L’huile de cassis

Sachez enfin que les pépins de cassis permettent d’obtenir une huile riche en acide gras essentiels et notamment en acide gamma-linoléique (présent également dans l’huile d’onagre et de bourrache) très peu présent dans l’alimentation. On la recommande pour les peaux sèches et pour lutter contre l’inflammation.

Comment utiliser le cassis ?

Le cassis se consomme donc de plusieurs façons (vin, liqueur, baies fraiches ou séchées…). Les feuilles de cassis peuvent se consommer en infusion à raison de 50 g de feuilles pour un litre d’eau bouillante. À consommer en cure plusieurs fois par jour.

On trouve également les feuilles de cassis sous forme d’extraits secs en gélules.

En cas de douleurs articulaires, le cassis peut être associé à l’harpagophytum.

Contre les piqûres d’insecte, vous pouvez frotter une feuille de cassis sur la piqûre pour faire cesser la douleur.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source :